Nos meilleures reprises confinées : Elia, MNNQNS, INÜIT, The Struts…

Extrait du clip de INÜIT

Une barbie féministe, Rythm Of the Night au violoncelle, The Weekend en version français, du Cabrel en espagnol, les Spice Girls passées à la moulinette rock… les reprises ont le pouvoir de nous faire (re)découvrir nos classiques. 

Elia reprend Fallin de Alicia Keys

La jeune artiste Elia a seulement 21 ans et ne manque pas de références : des philosophes (Montaigne) aux rappeurs d’aujourd’hui (Kendrick Lamar, Eminem), elle s’inspire des plus grands tout en étant bien ancrée dans sa génération. Vous avez surement dû entendre parler de ses covers sur Instagram comme son « shower show » où elle reprenait récemment Dalida, à sa sauce. Ses sons se placent entre une pop hypnotique et chahutée, une écriture hybride, puisant sa lettre dans la chanson française et son flow dans le hip hop. Elle reprend pour nous en exclusivité Fallin d’Alicia Keys et nous prouve qu’en plus d’avoir beaucoup de talents, sa voix est un vrai cadeau. Si vous êtes tout autant captivés que nous, allez écouter son premier EP éponyme.

View this post on Instagram

Pour découvrir notre sélection des meilleures reprises confinées 👉🏼 lien bio🍿

A post shared by General Pop (@general.pop) on

P.R2B reprend Barbie Girl de Aqua

Merci P.R2B pour transformer nos rêves en réalité ! « Et si Barbie en avait tout simplement marre et se cassait en bagnole? » C’est la promesse de la songwriteuse qui détourne le tube Barbie Girl de Aqua en faisant du jouet de notre enfance, une femme badass des temps modernes. Le résultat de ce clip de Sims (le jeu du confinement pour beaucoup) est surprenant mais, surtout, très amusant. Il faut dire que l’on a pas l’habitude de voir Barbie en train de faire des barbecues ou de la musculation : il était temps ! Depuis le début du confinement, P.R2B (qui était l’invitée de notre dernier General POP Cast en quarantaine) propose des reprises sur ses réseaux. La reprise de Aqua est à écouter ici.

Soleil Bleu reprend Parce que de Charles Aznavour

Le duo éclatant formé par Arthur Jacquin et Lou Lesage, parvient à faire revenir le Soleil et le ciel Bleu dans notre quotidien de confinés. Le couple se met en scène sur les toits de Paris dans leur clip faisant référence à deux génies, chacun dans leurs disciplines respectives : l’un de la chanson française, l’autre du surréalisme. Ils entremêlent leur voix, douces et astrales et leurs corps en reprenant la chanson d’amour intemporelle Parce que de Charles Aznavour et en rendant hommage aux amants de Magritte, qui résonnent étrangement avec la situation actuelle. 

Dominique A reprend L’éclaircie de Marc Seberg

Dominique A ou l’un des initiateurs de la nouvelle scène française dans les années 90 ne cesse de se réinventer, et cela, même après plus de 20 ans de carrière. En ces temps troubles, le musicien  réinterprète le morceau L’éclaircie du groupe de rock Marc Seberg, du regretté Philippe Pascal. Une reprise d’une douceur inégalable, dénuée de tous éléments parasites et dont les mots nous encouragent à nous armer de patience « en espérant toutefois que nous n’aurons pas à attendre les ‘milliers d’années’ dont il est question dans les paroles ! » précise-t-il. A écouter ici.

Poppy Moukoukenoff reprend 92i Veyron de BOOBA

Dans un répertoire un peu plus vénère, on vous propose celle de Poppy Moukoukenoff reprenant le fameux 92i Veyron du Duc de Boulogne. La chanteuse pop, fraichement lauréate du tremplin francilien La Grande Party mais également coup de coeur General POP pour le prix Société Ricard Live Music revient en force cette reprise smooth accompagnée du clip réalisé par ZENZEL. Sa voix presque murmurée sublime les mots crus du texte de B2O.

Bruises reprend Bitter Sweet Symphony de The Verve 

Le duo formé par Max Sokolinskiu (frère de Soko) et la chanteuse Adah Dylan reprennent le mythique tube britpop rock de The Verve : Bitter Sweet Symphony. Bruises dont la musique est un savoureux mélange entre la new wave, le rock psychédélique et le trip-hop, ont repris ce single réconfortant en soutien à Médecins du Monde France. On applaudit Music4heroes à l’initiative de ce beau projet. Pour revenir au duo, ils ont déjà joué pour les enseignes de luxe Gucci, Marc Jacobs ou encore Paco Rabanne. So chic ! Et ils s’apprêtent à sortir son projet EP Sexymental le 15 mai prochain. La reprise est en écoute ici.

INÜIT (feat. Voyou) reprend Pump Up The Jam de Technotronic

La bande nantaise révélée aux Transmusicales de Rennes en 2015 et pris sous l’aile de Benjamin Lebeau de THE SHOES, revient avec une reprise qui va vous mettre la patate ! Après nous avoir régalé de leur album ACTION (en 2018), ils s’attaquent ici à Technotronic (groupe de danse belge qui a connu son heure de gloire dans les 90’s) et enregistrent – confinement oblige – chacun chez soi. Cerise sur le gâteau, ils ont invité la trompette de Voyou en guest. Le résultat en vidéo est plus que génial, à voir ici :

Tallisker reprend Rythm Of the Night de Corona 

La productrice nomade que l’on avait invitée au micro du General POP Cast a repris le tube des années des 90’s Rythm Of the Night de Corona (ce n’est pas une blague) dans une version frenchie et ambitieuse. On y retrouve son violoncelle fétiche et autres arrangements électro dont elle seule a le secret : pas impossible que vous ayez envie de partir en teuf sur le canapé après son écoute. Et tout ça pour la bonne cause, sa reprise intégrant la compile SICK SAD WORLD dont les bénéfices sont reversés intégralement au Secours Populaire (pour venir en aide aux plus démunis pendant la crise sanitaire du Covid-19). En écoute ici.

MNNQNS reprend Material Girl de Madonna

Les rockeurs rouennais devaient être en tournée à l’heure actuelle, le COVID en a décidé autrement. Pour conjurer le sort, ils se sont lancés le défi de composer une reprise par semaineAprès avoir participé à la compile solidaire et bien punk SICK SAD WORLD avec la reprise Kiss From A Rose de Seal, ils ont sorti leur toute première reprise de la série Flesh & Bones : Material Girl de la queen de la pop. « Cadeau bonus : cette track fera aussi partie de la compil #2 à venir de notre collectif SOZA dont le programme est débilement simple : 12 groupes de Rouen qui reprennent à leur sauce…Material Girl de la Madone. » nous partage le groupe. On se console donc avec les reprises de MNNQNS en attendant qu’ils reprennent la route pour honorer la tournée célébrant leur premier album Body Negative.

VILLEVIEILLE reprend In your Eyes de The Weeknd

Ancien membre du groupe Elephant, François Villevieille a pris la décision de se lancer en solo en 2019 avec Mes rêves. Cet auteur, compositeur et interprète est également auteur pour Olivia Merilahti de The Do : Prudence (dont on vous parlait de nos clips de la semaine). Il s’attaque au gratin de la pop internationale en reprenant In your eyes de THE WEEKND. Son clip est home made, les paroles en français sont envoûtantes, VILLEVIEILLE parvient à transformer cet immense tube en une chanson d’amour encore plus profonde, sensuelle et intimiste. Reprise à écouter ici.

The StrutsSTOP des Spice Girls

Signature rock de la maison Interscope (fondé par le mythique Jimmy Iovine et réunissant notamment Eminem, Billie Eilish ou encore Kendrick Lamar), le groupe britannique The Struts est hyperactif en confinement ! Alors qu’ils lancent leur propre « Quarantine radio » en live sur instagram, les 4 lascars (mené par un chanteur, véritable transfuge de Freddie Mercury) ont aussi créé leur propre série SUNDAY SERVICE. Ils dévoilent le premier épisode avec une reprise inédite, fun et résolument rock de STOP des Spice Girls. Avec en prime, pour se dépayser,  l’aftermovie de leur tournée aux Etats-Unis, des minis reportages sur le confinement des membres du groupe + un live exclusif de Primadonna Like Me à LA. Bonne nouvelle : c’est tous les dimanches sur leur chaine YouTube.

Ojos – La corrida de Francis Cabrel 

Ces deux Lyonnais, anciennement Holy Two désormais Ojos, ont lancé les capsulas en confinement dont on vous parlait ici. Il s’agit de courts formats de vidéos de reprises hispaniques en hommage aux grands pontes de la chanson française . Après avoir sorti 2 premières Capsulas, Residentes de la republica (Résidents de la République d’Alain Bashung) et Las palabras azules (Les mots bleus de Christophe), ils reviennent avec la reprise de La Corrida de Francis Cabrel.

Silly Boy Blue reprend Because des Beatles

Silly Boy Blue qui nous confiait dans son carnet de bord que ses « journées ne sont pas forcément passionnantes depuis le début du confinement » réinvente pour L’Obs le classique titre Because, comme l’avait fait avant Elliott Smith (à retrouver sur B.O. du film « American Beauty » de Sam Mendes en 1999). Et tout cela a cappela et en choeur (virtuel, la multi-instrumentiste démultipliant ici sa voix). Un triptyque dont les échos oniriques viennent nous cueillir.

François Puyalto reprend Dis quand reviendras-tu? de Barbara

Celui qu’Emily Loizeau qualifie de « musicien rêveur à l’hystérie nonchalante » revient avec un projet solo, après avoir accompagné plusieurs artistes tels que Bertrand Belin. François Puyalto retrouve son plus fidèle allié, la basse, pour enregistrer son nouvel album entre chansons originales et reprises de Léo Ferré, Jacques Brel ou encore Barbara. Sa reprise de Dis quand reviendrais-tu ? est simple, épurée et remplie de beauté. Session live à voir ici.

Maxwell Farrington & Le SuperHomard reprend The Good Times Are Coming de Cass Elliot 

L’australien Maxwell du groupe Dewaere et Christophe du SuperHomard se rencontrent lors du MaMa Festival en octobre 2019 où ils partagent la scène de la Boule Noire. Ils sympathisent puis décident très vite de travailler ensemble. Au début du confinement, ils ont déjà commencé à écrire des morceaux et à les enregistrer en vue d’un projet commun. La quarantaine les a séparé, Maxwell en Bretagne et Christophe dans le sud de la France mais la musique les a encore une fois rapprochés. Ils ont ainsi enregistré à distance (et avec les moyens du bord) la reprise pleine d’espoir : The Good Times Are Coming de Cass Elliot (l’immense chanteuse de The Mamas & The Papas). Le clip réalisé par un ami de Christophe est rétro, à l’image du morceau.

Restez au courant de notre actualité en vous abonnant à la POP NEWS.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus