Les clips de la semaine ont du chien

Extrait de la live session de Petit Prince – Chien Chinois

Tout le monde aime les chiens, tout le monde aime les clips : voilà une sélection qui, grâce à Terrier, Petit Prince mais aussi Squid ou encore Arlo Parks, combine nos deux choses favorites. 

Arlo Parks – Hope

Elle nous a offert Caroline il y a un mois en guise d’appetizer, c’est désormais l’heure du grand saut et du premier album. C’est donc ce vendredi qu’Arlo Parks délivrait Collapsed in Sunbeams soit un coup de tonnerre. A l’image du clip Hope (réalisé par Molly Burdett), millimétré, mature et émouvant, la jeune londonienne a tout pour devenir le visage de la soul anglaise post-Brexit, et pour des décennies me dit-on dans l’oreillette. C’est pas si dur que ça finalement d’avoir 20 ans en 2021…

Valerie June – Call me a fool

Le prochain album The Moon and Stars: Prescriptions For Dreamers du monument folk Valerie June sortira bien le 12 mars prochain ! Premier extrait, Call me a fool est à l’image de la longévité de son interprète : détonante. Réalisé par Sam Cannon, le clip très simple ne fait aucunement de l’ombre à la voix lumineuse et intemporelle de cette légende du sud des États-Unis et nous transporte dans son univers éthéré. Chapeau bas.

Bon Entendeur – I love to love

Bon Entendeur rend hommage au monde de la nuit. Réalisé par Alexandre Brisa, Love to love s’ouvre sur la voix d’Antoine De Caunes et sur les 3 compères de Bon Entendeur refoulés à l’entrée d’un club. La géniale Anaïde Rozam dansera quant à elle seule dans cette boîte déserte durant la soirée du 14 mars dernier (autrement dit la date de fermeture des clubs, restés clôts jusqu’à ce jour). Alors que les chiffres sont rendus officiels depuis quelques jours : 430 boîtes de nuit françaises ont mis la clé sous la porte, soit un tiers des clubs en France. Un bilan alarmant qui a poussé la ville de Marseille à décréter “l’état d’urgence culturelle” et mettre au point un manifeste politique pour permettre un accès à la culture aux riverains. Un premier pas en attendant une main tendue vers le monde de la nuit ?

Terrier – L’hiver

Terrier nous offre une ode à la saison des neiges. Réalisé par Julien Peultier, L’hiver nous projette dans un doux mirage de vin chaud et de télésiège. Troisième morceau du jeune homme à ce jour, L’hiver tranche avec les deux précédents. Fort de sa présence dans la sélection des Inouïs et du chantier des Francofolies 2021 (où nous étions il y a quelques jours de ça), le mystérieux jeune homme apparaît pour l’instant au rythme d’un morceau par année. Rendez-vous, pour la suite, avant 2022 donc on l’espère !

Delaurentis – Life @ Salle Pleyel

Qu’elle est belle la salle Pleyel. Delaurentis investit les lieux et fait résonner violons et contrebasse face à ces malheureux sièges vides. Extrait de l’EP Life – The 4 seasons remixes, la toulousaine a présenté la version live hivernale et electro-classique de son single Life sur YouTube lundi dernier. Premier extrait de son prochain album à paraître en avril, le clip de Life annonçait Unica, nom du projet et accessoirement de sa “sœur numérique” qui nous avait été introduite… Mystique !

Petit prince – Chien Chinois 

Quoi de mieux qu’un chien ? Si vous avez répondu “un chat”, veuillez fermer cet onglet sur-le-champ (non, on rigole, vous pouvez rester). Si vous avez répondu “six-cent chiens”, vous avez soit une imagination débordante, soit déjà regardé cette session live de Petit Prince. Pour déclarer sa flamme à son Shar-Pei, qui aime “sentir les poteaux” quand le musicien français “joue du piano”, l’expert ès groove psychédélique a investi les enclos d’un refuge marocaincréé et porté par une femme incroyable, qui se bat chaque jour pour défendre le droits des animaux et en sauver le plus possible”. Il en résulte une performance épurée, entrecoupée par les aboiements de ces toutous qu’on a envie de caresser tous en même temps. 

Basile Di Manski – Dans l’Espace

Ceci est un message de la NASA : ne transformez plus vos guitares en poste de pilotage de fusée. Une fausse manœuvre est vite arrivée et, comme Basile Di Manski, vous vous retrouverez à errer sur une planète inconnue, déclenchant des opérations de recherches se chiffrant en milliards de dollars. Et ce, même si c’est la meilleure façon d’illustrer votre dernier morceau de folk psyché-extraterrestre, au sein duquel vous exhortez les gens à vous laisser flotter dans les confins de l’univers, là où vous vous sentez le mieux. Deux ans après Transworld, celui qui manie les skateboards aussi bien que les claviers Akai vient de révéler son nouvel album, Les Nouveaux Quartiers

Genoux Vener – Grand Coeur de Pierre

Le meilleur geste barrière pour ne pas attraper le virus de l’amour et de la cohésion sociale reste d’avoir un cœur de pierre. Celui des Genoux Vener fait leur fierté ainsi que l’objet de leur dernier single, Grand Coeur de Pierre. Sur une rythmique aussi désinvolte que les images mises en boîte par Randolph Lungela, le duo érige la misanthropie au rang d’art, et ça en deviendrait presque contagieux, pour notre plus grand bonheur. “L’enfer c’est les autres”, version deuxième décennie du deuxième millénaire.

Squid – Narrator 

Ne paniquez pas. Ça n’est pas votre RTX 3090 achetée à prix d’or pour jouer à Cyberpunk 2077 qui peine à faire charger les textures. C’est juste le dernier clip de la next big thing d’outre-Manche, Squid. Narrator doit ses images cauchemardesques au choc qu’a été le film Long Day’s Journey Into Night pour les cinq membres d’un des groupes les plus cool du Royaume-Uni. Cette piste de dance-punk tentaculaire au-dessus de laquelle flotte la voix ombreuse de Martha Skye Murphy vient amorcer leur décollage imminent pour une nouvelle dimension ; eux qui viennent d’annoncer la sortie de leur premier album Bright Green Field pour le 7 mai chez les cultissimes Warp Records

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Jules Vandale & Maxime Verdeille

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus