Apple Music fait sa rentrée : adieu Beats 1, bonjour Apple Music 1 !

Découvrez Apple Music Radio, une plateforme inédite avec de nombreuses émissions originales, les artistes de demain et des animateurs aux petits oignons. Cerise sur le gâteau : deux nouvelles radios dédiées aux Hits et à la Country.

Il y a longtemps déjà que le groupe américain a croqué la pomme, il était temps qu’il ait sa part du gâteau. Après le succès de Beats 1 qui devient maintenant Apple Music 1, Apple Music lance deux nouvelles stations de radio avec une diffusion 7 jours/7 et 24 heures/24. La plateforme musicale qui avait largement mené l’émergence du podcast (ça ne vous rappelle pas un article ?), créé le phénomène d’iTunes et du iPod étend ses objectifs d’accompagnement d’artistes jusqu’à un point de non retour. Un pari risqué qui ne se fait pas sans assurance : Apple Music s’entoure d’excellents animateurs et artistes, majoritairement britanniques et américains pour des shows inédits. On parle notamment de Zane Lowe, Ebro Darden, Nadeska et Rebecca Judd mais aussi d’émissions animées par Lady GagaAction Bronson, Billie Eilish, Travis Scott, Elton John, Frank Ocean ou encore The Weeknd.

Les deux nouvelles radio lancées par Apple : Hits et Country, ainsi que Apple Music 1 (remplaçant Beats 1)

Apple Music Hits et Apple Music Country, 2 nouvelles radios

Si la production est largement américaine avec des studios à New York, Los Angeles et Nashville, le reste du monde n’est pas en reste. 165 pays sont concernés ! Des émissions se font par exemple en espagnol. Le show Le Code de Medhi Maïzi (dont on vous parlait justement ici) reçoit par exemple de nombreux artistes français (Lous and the Yakuza, Ichon, Hatik…) Et si cette émission parle de rap, Apple Music cultive la diversité avec le reste de sa programmation. Country, dancehall, soul, jazz, pop… A chaque station ses spécificités. Apple Music 1 (ex Beats 1) continue d’encourager les artistes d’aujourd’hui et de demain alors qu’Apple Music Hits entend remettre au goût du jour les plus gros tubes des années 1980, 1990 et 2000. Apple Music Country, enfin, affirme une approche très locale avec une diffusion nationale.

En reposant sur la curation humaine de contenu, le répertoire musical des animateurs devient la seule limite que se fixent les stations. Certes, le groupe américain repose largement sur les algorithmes pour donner de la visibilité à ses contenus mais cela se fait sans sacrifier l’expertise de ses curateurs qui a fait sa réputation. Ces derniers avancent une démarche humble et passionnée : ils ne sont que des fans devant lesquels on a placé un micro.

Apple Music Radio, une plateforme live pour les artistes

10 millions d’auditeurs étaient déjà accros à la plateforme, que cela soit pour des contenus live ou à la demande. Avec des stations désormais disponibles jusque sur le système d’exploitation Android, rien ne pourra arrêter l’entreprise historique de Steve Jobs.

Pourtant, plus que jamais, Apple Music mise sur l’humain. En donnant aux artistes une fenêtre pour s’exprimer sur leur musique, leurs vies ou leurs opinions, la plateforme veut échapper à son image de géant. Il faut dire qu’avec plus de 25 000 épisodes enregistrés et 1000 shows inaugurés depuis les débuts de Beats 1, Apple Music n’a pas chômé. Avec ces trois nouvelles stations de radio, il semble qu’elle soit déterminée à placer la barre encore plus haut.

Playlists, interviews, revues… On peut déjà prédire à Apple Music des lendemains qui chantent ! Il vous est déjà possible d’écouter Apple Music sur iPhone, iPad, iPod, CarPlay, Apple Watch, Apple TV, Mac, HomePod, ou tout simplement sur le site dédié.

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici

Mathis Grosos

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus