Izïa nous raconte sa quarantaine au micro du General POP Cast (et c’est poilant)

Crédit : Bastien Burger

Après avoir reçu MYD, MALIK DJOUDI ou encore MARIE-FLORE, c’est au tour d’IZIA de nous raconter non sans humour son quotidien. Il sera ici question d’une routine beauté un peu douteuse, d’un dealer de potes ou encore de cassoulet en boite… 

Pour le dernier épisode du General POP Cast en quarantaine, on reçoit la songwriteuse IZIA HIGELIN, dont le 4e album CITADELLE, résonne étrangement avec la situation galère de Princesse Raiponce (et du monde entier). Bref.

Confinée à Pantin avec son fiston et un « amour de confinos », Izïa nous raconte son quotidien non sans déconne : sa routine beauté ‘un peu laidback’ ou encore sa conso d’alcool réglo ‘presque décevante’. On vous laisse méditer sur ses belles paroles : ‘j’aimerais qu’on sorte de ce confinement comme Super Cochon : tous amis » (ndlr : le bouquin préféré de son fiston).

Ecoutez cet épisode du General POP Cast en quarantaine avec IZIA sur le site du Poste Général (disponible aussi sur AcastSpotify et Itunes) :

« TODOS CONFINOS ! »

Quand on demande à Izïa d’ouvrir la fenêtre de son domicile pour crier un truc pour nous… voilà ce qu’elle nous chantonne à gorge déployée : « TODOS CONFINOS » comme un cri de lutte ‘en temps de guerre’ (comme dirait l’autre). On vous a sélectionné d’autres réponses toutes aussi croustillantes de la chanteuse confinée, à défaut de pouvoir mener à bien sa tournée.

Si un dealer de ce-que-tu-veux pourrait passer chez toi là, tu lui demanderai quoi ?

« Si je pouvais avoir un dealer de potes ouai, le lien social ça manque, et puis aussi des enceintes, des lumières et un public, ça serait bien aussi »

Le truc au fond du placard que tu mangeras en dernier ?

« Une boite de cassoulet laissé par l’ancien locataire, j’ai pas eu le coeur à la jeter mais c’est vraiment la dernière chose que je mangerai si on était confiné jusqu’en 2021 »

Ton dernier godet ?

« Une pinte au bar de la Vapeur, la salle de concert de Dijon… On avait décidé de faire deux concerts de 500 personnes à Dijon pour respecter la loi de moins de 1000 spectateurs, c’était hyper sport de jouer deux jours de suite. J’ai les larmes aux yeux rien que d’y penser… »

Le plat dont tu rêves ?

« Un super plateau de fruits de mer… A La Rochelle avec une bouteille de blanc. »

Tu as une routine de beauté en confinement ? 

« Je suis assez laidback sur la douche, je me lave un jour sur deux, mais je fais des masques. Prendre soin de soi, c’est important, de garder un contact avec soi même, c’est le conseil que je pourrais donner. Se faire des caresses à soi même, prenez cette phrase comme vous voulez (rires)… »

Ta chanson anti-virale ?

« Hakuna Matata, on l’a chanté avec mon fils pas plus tard qu’hier, ça fait du bien aux petits et aux grands (rires)

Le sms le plus désespéré que tu as envoyé pendant cette quarantaine ? 

« Chéri n’oublie pas la salade » je crois qu’il n’y a pas plus désespéré comme sms. »

Côté sport, t’en es où ?

« On était plein de bonnes résolutions, mais le vélo d’appart ne marche pas et j’ai commandé un vélo elliptique… qui n’arrivera jamais… donc ça se résume à monter et descendre les escaliers et un peu de jardinage. »

Et côté boutanche ?

« Ma consommation d’alcool est réglo’ presque décevante ! Mais l’apéro arrive de plus en plus tôt, il n’y a plus vraiment d’heure ni de saison, c’est un peu chaos et l’anarchie… comme dans les aéroports ou entre le Noël et le nouvel an (rires). »

Quelques conseils lectures et films / séries pour tenir bon ?

« La série THE OFFICE : si tu regardes trop d’épisodes d’affilé tu peux te sentir confiné dans leur open space, comme nous, ça peut rendre fou.

Un livre pour enfant : Le MIAM-MIAM (L’école des Loisirs, Alan Mets, 1992) c’est le préféré de mon fils. C’est l’histoire de Super Cochon (…) et j’aimerais qu’on sorte de ce confinement comme Super Cochon : tous amis (rires) »

Une BD : petite mon père me lisait beaucoup LE GENIE DES ALPAGES, de F’MURR ça peut vous faire voyager. »

L’île de Beauté… en LIVE

Pour finir en beauté ce podcast, IZIA nous offre une version acoustique maison de CALVI (extrait de son album CITADELLE), de quoi nous donner envie de partir en vacances fissa…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par General Pop (@general.pop) le

RDV pour le prochain concert d’IZIA (on croise les coudes) le 25 novembre au Zénith de Paris

Aux manettes du générique de l’émission de cette semaine, on remercie chaleureusement Aurore de Saint Baudel.

Retrouvez tous nos épisodes du GENERAL POP CAST ici.

Restez au courant de notre actualité en vous abonnant à la POP NEWS.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus