Mauvais Oeil nous porte chance avec son carnet de bord et sa playlist « Stop Scoumoune »

Sarah et Alexis, de Mauvais Oeil, au bord de leur fenêtre pendant la quarantaine

Les deux oiseaux de nuits du label Entreprise nous envoient de bonnes ondes avec un journal de bord détaillé de leur quotidien en quarantaine et une playlist remplie de trésors cachés.

Sarah et Alexis, du duo Mauvais Oeil ont eu beau conjurer le sort avec leur ep somptueux Nuits de Velours sorti à l’automne dernier, la pandémie Covid-19 risque bien de durer encore pas mal de temps. Alors pour patienter, le duo sélectionné aux Inouïs du Printemps de Bourges (qui se mue en Printemps Imaginaire) nous a envoyé son carnet de bord et une playlist rassemblant tous leurs coups de coeur du moment.

Journal de bord de Mauvais Oeil

« Le jour de l’annonce de la fermeture des écoles nous avons déplacé tout le studio et avons décidé de nous confiner ensemble pour travailler sur l’album mais c’était sans compter sur la sidération …

On a d’abord passé quelques jours un peu paralysés, inquiets pour nos proches, nous mêmes et de manière plus générale pour toutes les personnes en première ligne : sans doute la faute à BFM et à la tante complotiste qui inonde tes DMs de vidéos douteuses expliquant l’origine martienne du virus…

Résultat la première semaine : pas un mot, pas une note. Nous qui comptions sur notre passion pour nous tenir compagnie.

On a commencé par un marathon de films dystopiques (L’armée des 12 singes, Brazil, Bienvenue à Gattaca et Metropolis entre autres) mais ça n’a pas vraiment aidé à mettre l’ambiance !

Heureusement que l’on s’est trouvé d’autres occupations en attendant que la flamme ne revienne : menuiserie pour l’un, make up pour l’autre (à vous de deviner qui fait quoi, ayez un peu d’imagination on est en 2020) et on a réussi à s’accorder sur une activité en commun : LA CUISINE, et c’est ainsi qu’une compétition est née :

Chaque jour : un repas chacun et que le meilleur gagne.

A la première place : on a le KHACHAPURI (pain géorgien fourré au fromage) un délice, accompagné d’un dahl de lentilles corail et de pancakes japonais au sirop d’érable et au rhum.

View this post on Instagram

#khachapuri #bakingsteel

A post shared by Alexandre Figliolino (@figliolino) on

Au bout de quelques jours suspendus dans le temps on a fini par s’imposer un rythme et maintenant nos journées ressemblent à ça :

8h réveil
8h30 – 9h30 sport
9h30 – 11h petit déjeuner, douche, partie de cartes (le cul de chouette vous connaissez ?),
11h – 13h musique chacun de son côté : on compose , Sarah bosse le piano, Alex la guitare classique
13h – 14h déjeuner puis petite pause (on a ressorti True Blood de derrière les fagots et pour être honnêtes on a du mal à s’arrêter après un épisode du coup la pause est souvent plus longue que prévue ! )

Bon on ne va pas se mentir, c’est pas si évident de se tenir à un planning si serré quand on ne sors pas de chez soi de la journée… Même si ça aide vraiment pour se motiver, surtout le matin !

Alors pour la suite de la journée, on fait au feeling, on bosse ensemble sur des compos, on essaie de digger un maximum de musique, on se perd sur youtube à mater tout un tas de tutos divers, on essaie vraiment de profiter de se temps pour faire tout ce qu’on a envie de faire en temps normal mais qu’on ne fait pas, faute de temps.

Alex joue en ligne avec ses petits frères, c’est aussi le moment où on prend des nouvelles de nos proches, on se fait des réunions Zoom comme si on était au travail.

On dispute nos mamans qui font des crêpes pour tous les voisins « Tu t’es bien lavé les mains hein ? T’es bien restée à deux mètres ? »

On fait des plans sur la comète pour être complètement prêts quand on pourra se revoir, on échange sur la manière dont il va falloir revoir nos habitudes après le confinement et surtout on se réjouit d’aller bien.

On a parlé superstitions, sheitan et Britney Spears avec Mauvais Oeil, invité du General POP Cast

S’il est vrai que c’est une période compliquée pour les artistes, la vérité c’est que c’est une période compliquée pour L’HUMANITÉ toute entière et que les artistes ne sont pas les plus à plaindre. L’industrie dans laquelle nous travaillons n’a de toutes les façons rien de stable, on a au moins la chance de pouvoir emporter notre travail n’importe où et de pouvoir nous servir de n’importe quelle situation pour le nourrir.

On va donc tacher de créer de belles choses pour avancer tous ensemble en espérant que le Mauvais Oeil porte chance cette fois !

Alors, on pense à ceux qui se la coulent tout de même un peu moins douce… Depuis le début du confinement nous sortons le moins possible mais lorsque l’on y est contraints pour faire des courses on ne peut pas s’empêcher de se dire que cette étrange période est bien plus violente pour la personne qui compte nos articles.

Chaque fois que le camion poubelle passe on ne peut s’empêcher de s’inquiéter…

Car on sait qu’ils n’ont pas de quoi se protéger et la liste est longue, évidemment, des personnes qui prennent de réels risques pendant que nous avons la chance d’être à l’abri dans nos chaumières, c’est important de se le rappeler. Alors merci à eux et pas qu’à 20h mais tout le temps ! »

Playlist « Stop Scoumoune » de Mauvais Oeil 

Dans cette sélection musicale de Mauvais Oeil, vous trouverez près de 7 heures de bonheur ! Soit « un bon gros mix de tous les styles qu’on écoute en ce moment » comme précise le duo de feu. De la chanteuse de variété Barbara au musicien malien Ali Farka Touré en passant par l’icône 70’s pop rock iranienne Kourosh Yaghmaei (dont Tallisker nous parlait au micro du General POP Cast), tout est bon !

Retrouvez d’autres playlists et carnets de bord.

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire par là.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus