Hervé investit le Stade de France pour une live-session

Crédits photo : Laura Gilli

Grâce à Live Me If You Can, Hervé a pu réaliser un rêve de gosse : poser ses instruments au beau milieu du Stade de France, pour une live-session à couper le souffle. 

Être un grand passionné de football, nommer la réédition de son premier album Hyper Prolongations – comme cette période ô combien stressante qui peut totalement renverser un match – et être invité à jouer dans une enceinte aussi prestigieuse que le Stade de France ? Nul doute qu’Hervé devait se sentir aussi heureux qu’un enfant qui reçoit un maillot floqué au nom de son joueur préféré au moment de fouler la pelouse de l’enceinte Dyonisienne. 

À quelques mètres de l’emplacement des poteaux transpercés deux fois par un certain Zinedine Zidane un soir de juillet 1998 ou au beau milieu des gradins, celui qui est depuis quelques mois auréolé du statut de Révélation Masculine de l’année aux Victoires de la Musique y interprète une live session à couper le souffle, produite par Live Me If You Can. 

Hervé, dont la carrière ressemble de plus en plus à un rêve de gosse éveillé, trouve ici un cadre idéal pour interpréter son électro-pop à fleur de peau et aux légers accents cold-wave. Au programme, Un Monde Meilleur, morceau plus que jamais d’actualité, Fureur de Vivre et Addenda, plus son hit Si Bien Si Mal disponible en exclusivité sur sa page Youtube personnelle. Une façon de prouver que les liens entre musique et football sont bien solides. À quand le même concert, mais devant une foule en fusion ?

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Jules Vandale

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus