Last Train dévoile un documentaire sur son album The Big Picture.

Last Train et Jack présentent “The Big Picture”, documentaire retraçant avec la plus grande sincérité le processus créatif du second album du quartet Français. 

Créer un album est une épreuve. Une épreuve faite dans la joie et les larmes, les moments de cohésion et les engueulades. Une épreuve dont il peut surtout être intéressant de garder quelques souvenirs histoire de montrer un envers du décor que l’on a trop peu l’occasion de voir en tant qu’auditeur.

Une épreuve que les membres de Last Train ont voulu immortaliser dans un documentaire intitulé The Big Picture, du nom de leur second album sorti le 13 septembre 2019. Mais, crise sanitaire oblige, la formation, notamment programmée aux Eurockéennes 2020, n’a pas eu l’opportunité de défendre comme il se doit. 

Compilant images d’archives du processus créatif, captations d’entretiens et instants de studio shootés par Julien Peultier, guitariste de la bande, The Big Picture capture ces moments qui, d’une petite maison pleine d’instruments perdue dans les terres norvégiennes au White Bat Recorders studio de leur Alsace natale, ont donné naissance à ce porte-étendard du rock français. Une façon pour Last Train d’offrir une vie nouvelle à The Big Picture, montrant l’odyssée qui se déroule avant que l’on puisse sortir le disque de sa pochette pour le poser délicatement sur notre platine. 

The Big Picture promet d’encapsuler tous les moments de création, d’amitié et de doute qui régissent la vie d’un groupe, de la façon la plus sincère possible – un crédo farouchement défendu par Last Train. En anglais, “seeing the big picture” signifie adopter une vue d’ensemble, ne se focalisant plus sur les seuls détails. Une bonne façon de résumer ce documentaire disponible dès ce 5 mai, 18h30, sur Jack

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus