Soif de Sauce, des menus et live-sessions à emporter !

Sauce Blanche, l’agence Soif et le restaurant PantoBaquette s’associent afin de lancer Soif de Sauce, des menus à emporter aussi alléchants que les live-sessions qui les accompagnent.

Il fut un temps où l’on pouvait se retrouver dans des espaces plus ou moins grands, plus ou moins animés, dans lesquels on mangeait des plats plus ou moins bons (mais souvent très bons quand même) et plus ou moins chers, appelés “restaurants”. Et ce, sans faire partie de l’élite de la Nation. Malheureusement, ces endroits qui nous étaient chers ne sont qu’une petite partie de ce que le virus-dont-on-ne-doit-pas-dire-le-nom nous a pris. 

Il fut un temps où il était aussi possible de se “péter le bide”, comme le veut l’expression, tout en assistant à un concert d’un (ou même plusieurs) artiste à la musique aussi délicieuse que le plat dans notre assiette. C’était le credo de l’association Sauce Blanche, qui, depuis 2018, conjugue bonne bouffe et bonne mélodie. 

Devant la fermeture des lieux de restauration et de représentation artistique, il a fallu innover afin de perpétuer cet alléchant concept, en plus des Sauce Sessions. C’est ainsi qu’en s’associant avec Soif, agence de sélection de vins naturels et festifs, et PantoBaguette, comptoir bistronomique ouvert début 2021 par Animal Records, est née l’initiative Soif de Sauce. 

L’idée est simple : à la manière de Baccus, dont nous vous parlions en janvier, vous pouvez commander le “pack” ultime pour passer une soirée presque “comme avant” : quelques bonnes bouteilles de vin naturel spécialement choisies et mises en bib par Soif, un menu entrée-plat-dessert pour deux ou quatre personnes cuisiné par l’équipe de PantoBaguette qui vous inondera sans doute la gorge tant il met l’eau à la bouche, ainsi qu’une live-session enregistrée spécialement pour l’occasion et rien que pour vos yeux. 

Pour cette première édition, le jeudi 8 avril, – malheureusement déjà en rupture de stock – ce sont Saint DX, puis des DJ Sets d’Aurèle, Paul Moon et Sophie, qui auront l’honneur d’accompagner votre dîner aux chandelles ou entre copains. Un accord met-musique qui promet d’être agréable et qui, on l’espère, se répétera tant qu’il n’est pas possible de se réunir dans des espaces plus ou moins grands et où l’on mange plus ou moins bien. 

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Jules Vandale

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus