La playlist de la semaine, pour se remettre de Pâques

Capture d’écran du clip « Feed Me With Your Kiss » de My Bloody Valentine

Après un week-end prolongé à manger du chocolat, prenez un peu de temps pour la digestion en écoutant notre nouvelle playlist de la semaine ! Avec My Bloody Valentine, La Femme, Lilly Wood and The Prick ou bien Dry Cleaning.

De la Nouvelle-Orléans à Amsterdam, en passant par Paris et Londres, les cloches de Pâques ont fait pleuvoir les œufs en chocolat dans les jardins du monde entier, mais pas que. Elles nous ont aussi offert de délicieuses musiques à glisser dans nos playlists ! Alors que Lilly Wood And The Prick continue de teaser son grand retour avec A Song, Blow nous sert Full Delight sur un plateau d’argent et St. Vincent nous apporte un peu de chaleur avec l’élégant The Melting Of The Sun… De quoi faire fondre les trésors amassés lors de nos chasse aux oeufs ! 

Découvrez notre playlist sur Spotify, Youtube et Deezer :

Au détour d’un jardin, on tombe sur le Young Lies, fruit de la collaboration entre Poté et “the” Damon Albarn, on découvre avec joie o shit!, dernier hit décontracté du bedroom-rappeur Lentra et on trébuche sur Vacancy, pépite aux sonorités hypnotisantes confectionnée avec amour par Son Lux. 

Dans notre panier bien rempli se côtoient No Money Kids, de retour avec Why I’m So Cold, Hammers du surdoué et discret Nils Frahm, Used To Wonder des séduisants Otzeki, Strong Feelings du quatuor brutaliste Dry Cleaning, X du phénomène post-punk Working Men’s Club, Sinking Feeling des déjantés vétérans du garage-psyché Wavves, American Honey du poignant Nick Rattigan alias Current Joys, Fire At Static Valley des monuments du post-rock Godspeed! You Black Emperor, Count On Me du collectif bariolé Brockhampton ou bien encore Don’t Be Scared des londoniens métamorphes de Sorry … Autant de sons que l’on va engloutir à en oublier nos Bonnes Manières. Tout comme Blond.

Il fallait aussi une résurrection pour passer une fête de Pâques digne de ce nom. Et deux ans après leur totale disparition des plateformes de streaming, les albums de My Bloody Valentine période 1987 à 2013 sont de nouveau disponibles à l’écoute. Après l’indigestion de chocolats, reposez-vous en vous repassant ces chefs d’œuvre que sont Isn’t Anything et Loveless.

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Article : Jules Vandale – Playlist : Seril Farran & Jules Vandale

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus