Voici le plan culturel du métro de Paris

Crédits : Lucas Destrem

Le twittos Lucas Destrem, cartographe à ses heures perdues, a dévoilé un plan du métro parisien au sein duquel chaque station voit son nom remplacé par celui du lieu culturel le plus proche. Une belle initiative.

Rambuteau, pour aller au Centre Pompidou ou à l’UGC. Corentin Cariou, pour aller à l’Espace B. Saint-Paul, pour aller à la Maison Européenne de la Photographie. Certaines stations de métro semblent inextricablement liées aux lieux culturels à leur proximité, lieux culturels que l’on arpentait parfois quotidiennement afin de profiter de ces moments de lâcher-prise et de partage

Sans doute autant par pure nostalgie (qui n’a jamais eu le cœur fendu en voyant le Point Éphémère grilles closes depuis Jaurès ?) que dans une démarche de soutien à ces endroits qui n’attendent même plus une date de réouverture mais juste un peu de considération de la part du gouvernement, le graphiste Lucas Destrem s’est amusé à prendre un plan de la RATP et à remplacer le nom de plus de 500 stations par celui du cinéma, bibliothèque, salle de concerts, théâtre et autre musée qu’elles permettent de rejoindre.

Un travail d’autant plus fastidieux que son auteur n’habite même pas à Paris, mais à LimogesEnglobant Paris et sa petite Couronne, son initiative diffusée sur Twitter et sur son site internet vous permettra à la fois de vous remémorer vos sorties dans le monde d’avant, mais aussi de prévoir vos prochaines visites culturelles dans le monde d’après. En attendant la sortie du Guide des Grands Parisiens – mais armés du Grand Paris de la Culture –, vous n’aurez plus l’excuse du “je ne sais pas quoi faire de mon samedi”

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Jules Vandale

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus