Le Guide des Grands Parisiens dévoile un préambule digital et culturel

Crédits : Vincent Migrenne

En attendant sa sortie le 4 mars, le Guide des Grands Parisiens dévoile un préambule cent pour cent digital et cent pour cent culture : le Grand Paris de la Culture.

Alors que Paris ne s’arrête pas une fois qu’on a passé la frontière du périphérique, que la Ville-Lumière doit aussi son nom à son fourmillement culturel et que la succession de couvres-feu et autres confinements a mis nos nerfs à rude épreuve, c’est avec bonheur que l’on s’apprête à retrouver un préambule du Guide des Grands Parisiens en version digitale, en attendant que la version physique pointe le bout de son nez au début du printemps

Toujours porté par le collectif Enlarge Your Paris (un jeu de mot tel qu’il nous ferait réfléchir à deux fois avant de cliquer s’il se trouvait dans notre boîte mail) et en collaboration avec les Magasins Généraux, le guide digital Grand Paris de la Culture se focalise sur trente-cinq lieux insolites répartis à travers la métropole, découpée pour l’occasion en dix “quartiers”. Comme dans un bon vieux Grand Theft Auto.

Des lieux où (se) découvrir tout en marchant, comme le Musée national de l’histoire de l’immigration à Paris ou le Musée d’archéologie nationale de Saint-Germain en Laye. Des lieux où en prendre plein la vue, comme le Mac Val à Vitry-sur-Seine ou la Galerie Itinerrance à Paris. Des lieux où vibrer de tout son corps, tels que la Marbrerie à Montreuil ou le Théâtre de la Commune à Aubervilliers.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MAC VAL (@macval.musee)

Des lieux où se sentir tout petit face à leur poids historique, comme le Château de Monte-Cristo à Port-Marly ou le Fort de Cormeilles, à Cormeilles-en-Parisis. Enfin, des lieux où se couper un peu de l’agitation de la capitale, comme la Ferme du Bonheur à Nanterre ou La Cité Fertile à Pantin. 

Bref, trente-cinq lieux qui participent à faire de la région Parisienne ce pôle culturel majeur et attractif que l’on aime tous tant, et dont on attend la réouverture avec la plus grande impatience. D’ici là, commencez déjà à vous faire un planning de visites. Vous ne risquez pas de vous ennuyer. 

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Jules Vandale

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus