On a parlé jeux vidéos, raclette et summer body avec FAKEAR, invité du GPC en quarantaine #8

crédit : Lucie Rimey Meille

Succédant aux canulars téléphoniques de MYD et aux séances de badminton sous Xanax de Johnny Jane,  le producteur electro FAKEAR nous confie son quotidien de confiné parisien.

Avant de dévoiler très prochainement son troisième album baptisé mystérieusement EWGA, le producteur normand FAKEAR a bien voulu répondre à notre interview en quarantaine, depuis son appartement parisien qu’il partage avec sa compagne et son chat. Pour se mettre en jambe, il nous offre son tout nouveau single CARRIE.

Comme tout bon producteur qui se respecte, cette période de confinement ne change pas des masses les journées de ce bosseur, qui vient donc de finir son troisième long format avec l’aide d’Alex Metric, le célèbre DJ anglais (qui a rafflé un Grammy au passage). Au micro du Général POP Cast – produit par sieur Vincent Malone du Poste Général et orchestré par la journaliste Abigaïl Ainouz – FAKEAR nous confie conserver un « rythme assez régulier et pas trop changer ses habitudes ». 

« J’ai beaucoup l’habitude d’hiberner, d’être seul dans mon studio pendant des jours, en ermite. Donc ce quotidien n’est pas étranger pour moi. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par General Pop (@general.pop) le

Bon naturellement, la « petite soupape » qui manque à notre ami FAKEAR, c’est la pinte du soir pour se détendre un peu… Alors pour compenser, pas question de s’attaquer à la réserve sa Snickers du congélo… Ce dernier nous avoue préférer se concentrer sur les jeux vidéos : 

« Si je suis en mélancolite aiguë je ne mange pas trop, je vais plus avoir tendance à m’enterrer dans un jeu vidéo, et à y jouer pendant 3 ou 4 h. « 

Son seul regret ? « J’ai pas d’appareil à raclette.«  Et c’est vrai qu’une grosse fondue ou une tartiflette, ça remonterait bien le moral des troupes, surtout quand on est coincé entre quatre murs du Xe arrondissement entre une copine qui fait ses squats sur le parquet et un voisin susceptible

On ne va surement pas vous spoiler tout l’épisode de ce podcast… à part peut-être l’inédit dévoilé par FAKEAR à la fin de ce huitième épisode : WIDE OPEN.

Ecoutez cet épisode du General POP Cast en quarantaine avec FAKEAR sur le site du Poste Général (disponible également sur AcastSpotify et Itunes) :

Aux manettes du générique de l’émission de cette semaine, on remercie chaleureusement NERLOV.

Retrouvez tous nos épisodes du GENERAL POP CAST ici.

Restez au courant de notre actualité en vous abonnant à la POP NEWS.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus