Les clips de semaine : Cléa Vincent, Annie Burnell, Hervé, Global Network…

Extrait du clip d’Annie Burnell – All is reborn

C’est le moment que vous attendiez tous, encore plus que l’arrivée du weekend : les clips de la semaine sont là ! Au programme : de beaux tableaux et surtout une bonne dose de club. 

Becky and the Birds – Wondering

Ce clip réalisé par Danica Arias Kleinknecht a l’air de sortir tout droit des nineties : de la coiffe à paillettes en passant par la patinoire (qui rappelle étrangement les J.O. d’hiver de LilleHammer en 2002) ou encore le makeup glowy… La jeune chanteuse suédoise Becky and The Birds se retrouve en plein décor de cinéma dont elle est la star qui crève l’écran. L’artiste qui fut aussi l’assistante d’Avicii pendant ses études, a écrit et produit le titre Wondering, tout aussi brillant que son précédent Do U Miss Me. Un single étourdissant de toutes ses pirouettes artistiques sur la glace… et qui nous donne de l’espoir.

Global Network – Rampage

Dans ce clip Rampage, tous les éléments d’une bonne soirée sont réunis : lumières tamisées, flashs bleus, très bon morceau produit par Global Network themselves. On peut voir le personnage principal se laisser porter par la musique, s’affranchir de ses peurs et prendre possession de la soirée. Ce genre de Cool moments (nom de leur prochain EP qui sort le 22 mai) que l’on rêve de vivre en ce moment !  Pour vous faire patienter, on vous propose d’en apprendre à peu plus sur le duo le plus mal référencé de l’histoire de la musique qu’on avait rencontré récemment.

Hervé – Si bien du mal

Pour réaliser le clip de Si bien du mal, il a fallu au chanteur : un portable, une cuisine, 250 grammes de farine, une pincée de sel, 4 œufs, environ 1/2 litre de lait et le tour était joué ! C’est justement dans cette même cuisine que le chanteur avait eu l’idée de ce titre il y a encore quelques mois : « Une sorte de rengaine inspirée par le son de LCD Soundsystem, comme une horloge qui avance, une journée qui défile… A croire que je tournais déjà un peu en rond ! ». Avec son nouveau clip fait maison Hervé (vous pouvez réécouter notre podcast en sa compagnie) nous fait Si bien du BIEN !

Hier Soir – Midi Minuit

« Normalement ce clip aurait du être tourné il y a une semaine par des professionnels de l’audiovisuel, mais en fait non« , Hier soir pose le décor de ce clip DIY. Diptyque résolument kitsch qui se répond, gros plan saillant, visio-apéro, coupage de veuch’, production musicale, des chats, un Ping Pong improvisé et autres tours de magie ! Le duo nous emmène avec lui dans son quotidien 100% filmé en quarantaine de manière spontané et authentique. Les paroles de Midi Minuit résonnent au poil avec notre situation actuelle…

Annie Burnell – All Is Reborn

Ce clip réalisé par Antoine Henault fait honneur au cinéma des années 70. Et que celui qui n’a pas pensé au Genou de Claire de Rohmer lève la main (vous êtes pardonnés si vous pensez au magnifique Pauline à la Plage avec Arielle Dombasle mais de 1988 du coup). Bref, la vidéo nous embarque en Bretagne, l’été dernier, lorsque le ciel était bleu, les paysages colorés (et les gens à moitié à poil, collés serrés sur la plage). Les tableaux dépeignent de belles scènes de vie, des romances adolescentes et quelques grains de mélancolie. Le titre All is Reborn a été produit et mixé par Jean Thévenin, alias JAUNE, dans son studio parisien. On est fan de la pureté de la voix de cette songwriteuse australienne, émigrée à Paris, et de son clip qui se termine… en happy end. Spoilé !

Black Bones – Heart On Fire

A l’initiative du projet des zinzins rémois Black Bones, on retrouve Anthonin Ternant, ancien co-leader des Bewitched Hands qu’il a formé avec Marianne Mérillon, Odilon Horman, Samuel Allain et Ludovic Caqué. Le groupe adepte d’humour au 12ème degré s’est fait plaisir en proposant un tout nouveau clip animé à la fois monstrueux et complètement barré. Si c’est comme ça en enfer, on est prêt à se brûler les ailes ! Leur nouvel album Ghosts & Voices est sorti aujourd’hui.

TESSÆ – Panthéon

Cette jeune chanteuse rappeuse (que nous recevions récemment au micro du General POP Cast) est à peine majeure, et pourtant, elle a déjà partagé la scène avec Booba devant 40 000 personnes lors du dernier We Love Green festival. A travers son morceau Panthéon, à la fois pop et urbain, elle rend hommage à celui qu’elle considère comme un monument du rap français. Ces images tournées à la Cité Air Bel à Marseille, dont TESSÆ est originaire, ont un certain charme lié au fait de capturer le moment présent et un besoin urgent de clamer haut et fort ses ambitions. Tout en gardant les pieds sur terre.

Cléa Vincent – Du sang sur les congas

Cléa Vincent nous fait tourner la tête dans son tout nouveau clip Du sang pour les congas. La chanteuse pop se met en scène de façon légère et détachée dans un univers frais, féminin, sensuelle…. Elle fait également appel à notre curiosité en nous invitant à la préparation pré-soirée de ses convives. Le morceau aux influences latines et à la mélodie entêtante nous donne envie d’être invité à sa petite fête. Ce titre est tiré de son nouvel EP Tropi-Cléa 2 qui sortira le 30 avril prochain chez Midnight Special Records.

GLAUQUE – VIVRE 

Si l’on s’en tient à l’expression « les yeux sont le miroir de l’âme », ce clip est dépourvu de toute humanité. Alors certes, ils sont comme ça GLAUQUE, radicaux ! Mais détrompez-vous, le collectif belge voit ce clip comme un message positif et fédérateur. Leur morceau VIVRE, savoureux mélange entre musique électronique, rap et chanson française exprime parfaitement le fait que l »on est tous voués à vivre », alors autant en profiter !



En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus