Qui est Young Hish, rappeur sauce Casa ?

Du rap sauce Casa option Denver qui ride à Paris, c’est la formule explosive d’un nouveau venu du rap game

Premier clip ultra léché, monogramme personnalisé où LV devient YH, du français, de l’anglais de l’arabe, un hip hop chanté et groovy qui évoque le Maroc natal autant que les US, qui est Young Hish ?

Tu parles anglais, français et Arabe, donc clip est tourné à Paris, avec un rapper Américain, tu es basé où toi ?
Je suis basé à Paris depuis 15 ans. Je viens de Casablanca d’où le côté trilingue de mes tracks. Quand j’étais petit, j’étais fasciné par les clips ricains de 2 Pac, Keith Sweat ou Jagged Edge sur MTV grâce à l’antenne parabole d’1m80 sur le toit de chez mes parents. Et puis je voulais les tattoos de Dennis Rodman et j’aurais rêvé dunker comme Scottie Pippen donc chanter en anglais, c’est venu assez naturellement.

C’est vraiment ta bagnole dans le clip ?
Oui, la Young Hish mobile. Je l’ai revendue depuis le tournage car c’est bientôt Noël et j’ai envie de faire kiffer ma maman.

« Fais les pleuvoir », make it rain quoi, l’argent ça fait ton bonheur ?
Young Hish n’est pas encore Young Riche. Je préfère la richesse d’esprit et l’amour, mais je l’ai pas encore trouvé. En attendant, le bif c’est pas si mal. Pour moi c’est pas un tabou. Mais faut en donner à ceux dans le besoin bien sûr.

Comment ça s’est passé la collaboration avec Brazy ?
Très bien. Ce mec est trop fort, il vient de Denver. Je kiffe cette ville, celle de Dikembe Mutombo des Denver Nuggets, la légende. Brazy est très sympa même si il fait partie du gang des Bloods… Je lui souhaite tout le meilleur.

Ton EP s’appelle J’arrive, c’est quoi la destination ?
Vos oreilles.

Le clip est de Sophian Bouadjera, les photos de Rudy Ossona.

POP

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus