L’histoire de Papa Wemba, un dernier hommage au « roi de la sape »

En quarante-sept ans de carrière, Papa Wemba fut bien plus que  l’héritage, il incarna LA musique africaine.

Papa Wemba AKA « Le Roi de la Sape », dépoussière la rumba traditionnelle en y introduisant des rythmes rock et des sonorités électriques. Papa Wemba, de son vrai nom, Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, est un avant-gardiste qui a enrichi la musique congolaise, il représente l’identité collective de la jeunesse africaine des années 70. C’est en faisant la première partie de Peter Gabriel sur sa tournée mondiale en 1993 qu’il commence à toucher un public élargi et donne un second souffle à sa carrière musicale.

Ainsi, deux ans après sa mort, un film à titre posthume de 120 minutes, réalisé par le Franco-Congolais Elvis Adidiema, lui est consacré.
Ce documentaire revient sur l’impressionnant parcours, privé et artistique, de Papa Wemba qui a écrit « les plus belles pages de la musique congolaise, du continent et du monde » peut-on entendre au début de L’histoire de Papa Wemba.

Le film sera diffusé le 29 avril puis le 1er mai sur France Ô et en juillet sur TV5.

On vous laisse avec le teaser pour un avant-goût sucré.

POP

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus