La playlist triomphante de la semaine

Capture d’écran de « Your Power », de Billie Eilish

Avec Billie Eilish, Teenage Fanclub, Victor Solf, Myd ou bien encore Girl in Red, la playlist de la semaine est placée sous le signe du triomphe.

On commence cette playlist de la semaine par un triomphe, celui du grand retour de Billie Eilish qui, non contente de faire la magnifique couverture de Vogue, dévoile le puissant Your Power, premier extrait de son album à venir Happier Than Ever. Une future icône, assurément.

Découvrez notre playlist sur Spotify, Youtube et Deezer :

Le triomphe, il est aussi pour Victor Solf, qui lève enfin le voile sur Still. There’s Hope, son premier album aux allures d’hymne à la résilience dont est issu Call Your Grandma, et pour Girl In Red, qui établi un peu plus son statut de star de la pop alternative avec son if I could make it go quiet

Myd n’est pas en reste, et le trublion français laisse enfin son long-format Born a Loser prendre la lumière, dont le funky Call Me est extrait. Tout aussi funky, Cola Boyy n’a quant à lui pas chômé, et après sa collaboration avec l’américano-uruguayen Juan Wauters sur Unity, on le retrouve aux côté de MGMT pour le bien nommé Kid Born In Space et ses synthés d’une autre galaxie.

Pendant que Jessie Ware nous convoque poliment sur la piste avec Please, on se laisse emporter par One By One, dernier hit de Diplo et sa bande, avant que Julia Stone et son mélancolique et ensoleillé Sixty Summer nous transporte sur la côte Floridienne. Le même effet, en un plus nocturne, est procuré par Solaris, dernière envolée de Saycet.

On se prélasse au son du Sunny Place for Shady People, pas mécontents de retrouver la voix de crooner de Lawrence Rothman, avant de laisser la soul de Morcheeba nous bercer avec Killed Our Love ou Fred Again et TEEMID nous faire danser avec Angie (I’ve been lost) et Don’t

Alors que Veik nous révèle Surrounding Structures, son exercice d’architecture sonore dont est issu Singularism, Teenage Fanclub fait son triomphant retour, lui aussi, avec Endless Arcade, douzième album des vétérans Glasgewiens de la Power pop.

Autre retour attendu, celui de Moodoïd, qui dévoile le premier volume de PrimaDonna, dans lequel le musicien français s’entoure des femmes qui l’ont inspiré. On termine cette playlist triomphante avec The Dream, mélopée minimaliste et psychédélique de Blumi, avant de s’envoler avec Voyageur, extrait du premier EP de Météo Mirage.

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Article : Jules Vandale – Playlist : Seril Farran & Jules Vandale

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus