Installez vous confortablement : c’est l’heure de mater les clips de la semaine !

Extrait du clip de Enny – Peng Black Girls

Plus besoin de zapper toute la soirée : notre sélection des meilleures vidéos de la semaine est arrivée. Au programme : la prometteuse Enny, le rappeur allemand Symba et notre trio coup de coeur (californien et bien démocrate) Gabriels.

Enny – Peng Black Girls

La prometteuse Enny originaire du Sud-Est de Londres délivre le feel good Peng Black Girls. Après son premier single He’s not into you, la nouvelle signature du label FAMM de Jorja Smith s’illustre avec un magnifique message d’unité et d’empowerment pour les femmes noires du monde entier. Réalisé par Otis Dominique, ce clip est tourné au beau milieu des briques rouges natales de la chanteuse/rappeuse. Successivement en doudoune sportswear, en tenue traditionnelle puis en robe de soirée, le visuel porte avec brio son propos : « Nous pouvons être classes, cultivées ou bien venir de la rue, mais il n’y a pas de mauvaise façon d’être une femme noire. »

Bakar – 1st Time

Restriction des Thalys, période pandémique oblige, on reste Outre-Manche pour observer le passage d’une autre étoile filante UK. Le chanteur Bakar, natif de Camden Town, nous illumine avec son nouveau clip 1st Time réalisé par Hector Dockrill. Après 3’06 de tendresse, notre seule priorité devient d’au plus vite tomber amoureux. Dans la continuité de son incontournable Hell N Back, bien que plus entrainant, 1st Time marque un pas de plus vers le prochain album (prévu pour 2021) du nouveau visage de la pop anglaise.

Gabriels – The Blind

Après leur tubesque Love and hate in a different time, le trio californien Gabriels continue de s’amuser avec la machine à remonter le temps. Si les voix semblent provenir d’un sample du siècle dernier, la mélancolie elle est bien dans l’air du temps. Nos petits protégés sortent ce vendredi The Blind, second extrait de leur premier EP à paraître le 4 décembre prochain. Résolument soul et gospel sur un fond de lutte racial, on attend ce premier opus de pied ferme pour égayer notre fin d’année, et vous ?

Mottron – Walk away

Un mois après la sortie remarquée de son premier album, Mottron passe la seconde en donnant vie au morceau Walk away. Effrayant, bucolique à la fois et dans une ambiance Eyes Wide Shut, le clip est orchestré par la talentueuse artiste Charlotte Le Bon. Le chanteur et producteur originaire de Tours explore ici différents tissus sonores sans jamais se tromper. Dans une verve différente de son single They know, principal succès du jeune homme à ce jour, Walk away et le gourou Mottron nous invitent à errer dans cette balade synthétique et sauvage, et c’est sublime.

Dua Lipa, Angèle – Fever

Quel duo au somment ! Dua Lipa et Angèle déambulent caméra embarquée dans les rues de Londres, cheveux mouillés et refrain entêtant sur les lèvres. Chantant à la fois dans la langue de Molière et de Shakespeare, la Belge continue de briller bien fort sur la scène francophone, un an après la sortie de son disque BROL. Et que dire de la star planétaire qui complète ce duo Dua Lipa. On se rappelle son hit au milliard d’écoute avec Calvis Harris One Kiss à l’été 2018 et de son album Future Nostalgia sorti en mars dernier qui a résonné aux 4 coins du globe. Fever est une savoureuse et rayonnante symbiose, qu’on ne saurait se refuser.

Vladimir Cauchemar & alyona alyona – Dancer

Vladimir Anderson ou Wes Cauchemar ? L’univers du chef d’œuvre The Grand Budapest Hotel est ici violemment remodelé par le producteur d’Ed Banger accompagné par l’extra-terrestre alyona alyona, rappeuse ukrainienne mais surtout talent hyper prometteur de la scène internationale. La désormais légendaire flûte du français à la tête de mort fait encore des merveilles et on attend déjà son prochain coup de faux avec une impatience mortelle !

Ben Mazué – Nulle Part

C’est dans la jungle que l’on retrouve Ben Mazué, deux ans après son album La femme idéale. Inspiré par les tableaux du Douanier Rousseau, le chanteur nous confie Nulle Part, une break up song qui prend des allures de grand départ, de mythe de la femme partie, à jamais perdue. Une balade touchante et intime, révélée par une fabuleuse trompette concluant le verset du néo-trentenaire. Nulle Part est extrait de l’album Paradis, qui sorti ce vendredi, et en un mot Ben, merci.

Biaziouka – Habiba

La détonation de Biaziouka va prochainement arriver jusqu’à vos oreilles, si ce n’est pas déjà fait… La jeune recrue du label BlueSky est une artiste à la croisée des mondes, entre orient et occident, musique et textile… Sara Bia (de son vrai nom) sort ce vendredi son premier projet Faracha : 6 titres aériens et prometteurs. Entre chant et rap, Habiba est le second extrait de cet EP. Envoûtant !

Symba – Battlefield Freestyle

Une autre explosion que l’on observe depuis quelque mois maintenant se nomme Symba. Chez nos voisins germanophones et plus précisément dans le quartier de Kreuzberg à Berlin se trouve le vivier de la prochaine avant-garde du rap européen. Pashanim, Joje et Symba pour ne citer qu’eux répètent leurs gammes et attendent sagement leur heure. Le dernier vient de libérer Battlefield Freestyle dans lequel le phénomène réchauffe les grandes avenues froides de la capitale allemande. Avec quelques pas de danse, un flow déconcertant de facilité et une mélodie enfantine géniale en guise de prod’, Symba montre une fois de plus que son heure est (enfin) arrivée !

Sean – Le bon la brute et le truand

Le 10 avril dernier nous fêtions les Grégoire, mais ça on s’en fiche un peu, c’était surtout la sortie du premier album de Sean qui nous intéressait ! A moitié loup voyait le jour pendant le premier confinement. Au beau milieu du second, le petit prodige parisien lâche un nouveau morceau. Sean a pris du galon et de l’assurance et le clip de Le bon la brute et le truand est sombre, sous « le bruit des ambulances« …

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Maxime Verdeille

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus