Mettez à vous à la page avec le speed dating littéraire de la REcyclerie !

Anne Wiazemski, Jean-Pierre Léaud et Juliet Berto dans « La Chinoise » de Jean-Luc Godard

Ce jeudi 20 août, la REcyclerie organise un speed-dating littéraire pour mettre un coup de jeune sur vos étagères. Arrivez avec un livre (engagé), repartez avec un autre. Le troc reste la meilleure occasion d’être surpris (et écolo) !

Tournez la page des dates, la REcyclerie (ancienne gare de la petite Couronne devenue bistro branché et engagé) propose une meilleure façon de se rencontrer : le speed-dating littéraire. Le principe est simple : apporter un livre, être prêt.e à la défendre et surtout à l’échanger avec son âme sœur littéraire.

Une mine d’or à petit prix

Ce jeudi 20 août, de 19h à 21h, retrouvez ce lieu inédit au cœur du 18e arrondissement de Paris (83 boulevard Ornano) pour une conversation passionnante (et passionnée). Gratuit pour les adhérents de la Bastillette et de la REcyclerie, l’événement est à 5€ pour les autres. L’occasion de renouveler sa bibliothèque à petit prix tout en (re)découvrant un lieu super porté sur le développement durable. On vous en parlait d’ailleurs ici.

Quelques minutes d’échange, chrono en main, et une effervescence intellectuelle bienvenue. Rencontrer du monde, se heurter à de nouvelles idées, briser des tabous… Qui sait ? Dans un an, vous pourriez bien défendre le chef d’œuvre qu’on va vous délivrer.

Cause toujours

Pour cette nouvelle édition d’Adopte un livre, la REcyclerie mise sur l’engagement. Ecologie, féminisme, antispécisme, luttes LGBTI+… Ce jeudi, c’est la litté finale. Embarquez cet essai que vous avez déjà tant relu ou ce roman d’anticipation dont vous anticipez désormais chaque page et partagez le à un heureux inculte. Bonne nouvelle : les obsessions sont contagieuses !

Les raisons de s’engager ne manquent pas mais il est parfois difficile de savoir de quel côté se tourner pour des informations. Cet événement est l’occasion de se laisser surprendre, quitte à se familiariser avec de nouvelles thématiques.

En préférant la seconde main au neuf, vous vous serez de toute façon engagé. Voilà peut-être une habitude que vous avez prise avec vos vêtements (sinon, on peut vous trouver quelques adresses), pourquoi ne pas l’appliquer aux livres ? Avec la REcyclerie, se politiser n’a jamais été aussi facile.

Pour les inscriptions, c’est ici que ça se passe.

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici

Mathis Grosos

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus