Cap sur nos (pires) vacances d’été avec la (meilleure) reprise des Beach Boys de MNNQNS

MNNQNS collection été 2020

Après Nirvana, Alphaville et Madonna, le quatuor de rock bien excité nous revient avec une reprise fameuse des Beach Boys. Et en bonus, des pics d’enfance priceless et souvenirs estivaux croustillants…

Depuis quelques semaines, le groupe de rock MNNQNS nous réjouit avec des reprises de tubes internationaux revus et corrigés à leur sauce, bonjour les guitares furax ! Après avoir réinterprété le titre cheesy des 80’s signé des teutons Alphaville (Forever Young), puis s’être attaqué à la Grande Madone et son Material Girl, le quatuor a fait une embardée dans les 90’s avec le grungesque Drain You de Nirvana (leur dieu incontesté).

Et cette semaine, retour vers le futur, avec une reprise de SLOOP JOHN B. morceau rock rendu célèbre par les Beach Boys (originellement chanson folklorique des Bahamas) et figurant sur leur album mythique Pet Sound (1966). MNNQNS nous raconte pourquoi avoir fait ce choix :

« A force de crier sur les toits notre obsession pour les Beach Boys il était temps de passer à l’acte. Pas facile de choisir parmi Pet Sounds où absolument tous les morceaux sont des petits chefs d’oeuvre en soi, mais Sloop John B a ce petit truc un peu rengaine qui nous a permis de transformer ça en une espèce de disco spatial, à mi-chemin entre The Horrors et le JT de 20h. »

Qui dit BEACH BOYS, dit plage, soleil et vacances d’été !

Comme les vacances arrivent à grands pas (et qu’on ne sait même pas si on y aura droit), et aussi parce qu’on aime bien inviter MNNQNS à des jeux débiles (comme notre interview des Chiffres et des Lettres pour ceux et celles qui l’auraient manquée), on a proposé au quatuor de nous raconter leurs pires vacances d’été. Voici un florilège de leurs trips estivaux et photos d’eux gamins. Priceless !

Adrian : « La fois où j’ai décidé d’instaurer la moustache de vacances. Vu que ça ne dure jamais longtemps on dirait un duvet de 5e prépubère. Je fais ça tous les étés en fait. »

Adrian d’Epinay, chanteur et guitariste des MNNQNS

Félix : « Quand j’ai gagné plein de points dans les machines à sous à Erquy mais que ma mère a tout dépensé dans un robot mixeur à la place d’un laser. »

Félix Ramaen, bassiste des MNNQNS

Greg : « Quand Samantha n’a pas voulu me smacker au camping en 2003. C’était horrible »

Grégoire Mainot, batteur de MNNQNS

Marc : « 3 mois sans alcool l’été dernier »

Marc Lebreuilly, guitariste des MNNQNS

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus