LE NOISEUR et son journal de bord : « Le lit, c’est l’endroit où je me réfugie quand j’ai besoin de chercher des idées »

« Musique de chambre », le dernier EP signé par Le Noiseur et déjà annonciateur de notre printemps 2020

Après avoir déclaré sa flamme à une bagnole et à Françoise Sagan dans son dernier clip Aston Morphine, le dandy parisien nous revient avec un carnet de bord où il nous raconte non sans ironie son quotidien en quarantaine.

En début d’année 2020, Le Noiseur nous a offert son ep MUSIQUE DE CHAMBRE, composé chez lui dans son appart du XXe et inspiré autant par les productions musclées des musiques urbaines (Vald) que par le romantisme de la chanson française (Benjamin Biolay) ou la poésie cinéphile qui l’habite.

Jonglant entre le chant et le parlé-chanté, sa marque de fabrique, on tombe facilement dans le panneau de sa voix sensuelle, et on attend impatiemment son second album (succédant à DU BOUT DES LEVRES, paru en 2015) dont il nous dévoile justement la composition… dans son journal de bord (en vidéo et écrit) ci-dessous :

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par General Pop (@general.pop) le

Journal de Bord de Le Noiseur

« Là, c’est le matin, je prends mon Nesquik. Il y a deux ans, j’avais réussi à arrêter, mais là avec le confinement j’ai replongé, je crois que ça me rassure.

Je vais sur Youtube regarder des conneries, là je tombe sur une vidéo de breakdance, je me dis qu’avec un peu d’entraînement je pourrai peut être glisser deux trois chorés dans mes concerts.

Parfois j’essaie d’arrêter les écrans. Je regarde un livre de photos sur la Méditerranée, j’ai l’impression d’être en Corse dans ma famille, ça m’évade un peu. En parlant de Corse, on a de la chance en ce moment il fait beau alors j’en profite. Chez moi le soleil arrive à 14h.

Pour débuter l’après-midi, je me fais un petit épisode de Derrick. J’adore Derrick. Tout est tellement laid que quand l’épisode se termine t’es trop content de retourner dans ta vie.

Là, je me lave les mains pour la… douzième fois.

Je bricole des trucs avec ma MPC, sur mon lit. Le lit, c’est vraiment l’endroit où je me réfugie quand j’ai besoin de chercher des idées.

Je vais sur Youtube regarder Le Juste Prix et je viens de voir qu’il y a un mec qui a posté toutes les émissions qui ont été diffusés (ndlr : l’émission de TV des 90’s présentée par Philippe Risoli), c’est trop bien.

Pause goûter.(Cône) Vanille fraise, ma préférée.

J’écoute la playlist seventies rnb pour les lovers, y’a que des supers titres.

20H j’applaudis à ma fenêtre toutes les personnes qui n’ont pas le droit d’être confinées et qui sont confrontés au virus chaque jour.

Un verre de vin et je mets à bosser dans mon dressing/studio. J’espère que je ferai une bonne chanson cette nuit, j’ai mon album à terminer. »

Retrouvez l’actualité du Noiseur sur son compte instagram et nos carnets de bord ici.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus