« Je suis une grande gueule » : la chanteuse Yseult se met à nu dans le podcast Reflets

Extrait du clip « Rien à prouver » d’Yseult

Après notre interview sur ses débuts dans la musique, la chanteuse et toplineuse Yseult se confie dans « Reflets », le podcast qui interroge la représentation des femmes dans les médias. Au programme de ce quatrième épisode : rapport au corps, Instagram et féminisme. 

Après Cléa Vincent, c’est au tour d’Yseult de se confier dans « Reflets« , nouveau podcast du Poste Général. L’occasion de revenir sur le traitement médiatique qu’elle a subi à sa sortie de la Nouvelle Star en 2013 et de constater le chemin parcouru. « Je suis comme un Pokémon, tous les jours j’évolue ! » raconte la jeune femme en souriant.

Yseult a grandi, aiguisé ses sens et sa carrière. De retour avec l’EP Noir qui caracole aujourd’hui en tête des plateformes de streaming, Yseult assume pleinement son engagement – « Je suis grande gueule, fin. » – et déplore que « d’autres artistes meufs ne l’ouvrent pas ». Rieuse et inspirante, une interview touchante à écouter d’urgence.

L’épisode 2 de Reflets est à écouter sur Soundcloud :

Reflets, le tout nouveau podcast du Poste Général

Retrouvez Reflets toutes les deux semaines sur vos applications de podcasts. Une émission lors de laquelle Kenza Helal-Hocke reçoit une femme artiste pour parler de son rapport aux médias et de son image. Enregistré au sein des Magasins Généraux à Pantin, l’hôte et son invitée se retrouvent pour une longue conversation où sont abordés des thèmes comme l’engagement, la confiance en soi, le féminisme, la place des femmes dans le milieu artistique et le traitement médiatique et sociétal dont elles font l’objet.

Vous pouvez retrouver le quatrième épisode avec Yseult sur Soundcloud et d’autres podcasts sur le site du Poste Général.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus