Le Musée national de l’histoire de l’immigration ouvre ses portes à Tshegue

Dans le cadre de l’exposition « Paris-Londres. Music Migrations », Tshegue s’offre une soirée.

Tshegue, c’est un duo qui s’est bien trouvé. C’est une alchimie entre l’énergie des percussions du franco-latino Nicolas Dacunha alirs Dakou et l’intensité et le rythme des paroles de la congolaise Faty Sy Savanet. Avec des influences culturelles et musicales aussi denses que pointues, cela donne une fusion de garage rock, de blues, d’électro et de beats africains fascinante.

Du début des années 1960 à la fin des années 1980, de multiples courants musicaux liés aux flux migratoires ont transformé Paris et Londres en capitales multiculturelles. Paris-Londres. Music Migrations propose un parcours immersif et chronologique pour traverser ces trois décennies décisives de l’histoire musicale de Paris et de Londres.
À cette occasion, vendredi 24 mai prochain, Tshegue, accompagné de plusieurs musiciens pour des live et DJ set, assureront la release party de leur EP à venir le 19 juin, « TELEMA ».

Toutes les infos sur le site et sur l’event Facebook.

POP

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus