Vibrations, le magnifique after-movie des Nuits sonores 2016

Si les Nuits sonores fait partie de ces festivals qui nous laissent des souvenirs impérissables, et c’est d’autant plus vrai quand il savent les immortaliser. Plongez donc dans 3 minutes 17 secondes d’une folie sonore que l’on palpe des yeux via Vibrations, un after-movie de toute beauté, filmé en noir et blanc au format 1:1 (c’est plus joli que « carré ») et servi à point par le morceau « L’âne rouge » de L’Effondras (excellente découverte au passage).

L’avalanche de superlatifs ci-dessus décrit le travail de Xavier Reim, le réalisateur à la baguette de ce film que l’on aurait passé des heures à dévorer.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus