Quand Akhenaton devient DA au service de son art

Le rappeur d’IAM promeut sa culture underground au sein de l’exposition exceptionnelle « Hip-hop, du Bronx aux rues arabes » depuis mardi, à l’Institut du monde arabe. 

hi

Cela fait quarante ans que le mouvement hip-hop est apparu aux Etats-Unis. Résumée de manière synthétique et éducative, l’exposition fourmille de photographies d’archives, de « streetwears » d’origine et de beats entraînants qui nous transportent au sein d’une scénographie unique. La mixité culturelle des oeuvres s’étend de l’Oncle Sam à la France, en passant par le monde arabe. Certaines sont exclusives et réalisées par des artistes contemporains pour l’événement.

De nombreuses activités accompagneront la rétrospective tels que des conférences, des ateliers, des dédicaces ainsi que deux concerts uniques les 19 et 20 juin, en partenariat avec le Festival Paris Hip-Hop.

Untitled-3

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus