On va faire un tour dans le MIDI festival ?

Le MIDI festival a grandit plus vite que le haricot géant de Jack.

« Csi, csi, csi… » (c’est le bruit des cigales), l’odeur de l’huile d’olive et des pins, les espadrilles aux pieds, nous voilà arrivés à bon port pour Le MIDI festival.
Nom plutôt évident, pour un festival situé dans le « midi », manquerait plus que le festival commence à midi…

Le MIDI festival, c’est la crème de la crème de la musique indie pop et de l’électronique dans la jolie ville de Hyères. C’est un pur plaisir d’écouter des artistes en pleines expansion dans un décor méridional d’exception à taille humaine. À l’occasion de cette quatorzième édition, le MIDI Festival évolue et posera deux scènes à l’Hippodrome de la Plage pour des concerts les vendredi 20 & samedi 21 juillet 2018.
Victime de son succès, la programmation est un peu plus éclectique et populaire qu’à son habitude. On y retrouve notamment les mêmes têtes d’affiches que sur tous les autres festivals (aka Juliette Armanet, Etienne Daho). En même temps, ça fait toujours plaisir de recroiser Flavien Berger.

Fidèle à ses fondamentaux, les découvertes seront également au rendez-vous (ouf), avec la dream pop d’Halo Maud, les représentants de la scène garage punk parisienne Jessica93, le hip hop d’Octavian, la touche-à-tout Aloïse Sauvage, l’iconoclaste Ricky Hollywood, le retour de Lost Under Heaven et la pop rock de Marble Arch….

Pour ceux qui auront encore de la force le dimanche, c’est sur le parvis de la Villa Noailles que le festival clôturera cette édition. A l’ordre du jour, Westerman, Matty et le groupe Catastrophe partageront la scène avec Bertrand Burgalat & A.S Dragon à l’occasion de deux concerts enchaînés !

POP

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus