Congo in conversation : la RDC à l’honneur de la 11ème édition du Prix Carmignac

© Moses Sawasawa pour la Fondation Carmignac

En plus d’être compilés dans le grandiose livre Congo in conversation, les clichés du projet vainqueur du prix Carmignac habilleront les grilles de la tour Saint-Jacques (Paris 4) du 6 au 27 janvier prochain.

Pour sa 11ème édition, le fameux prix Carmignac récompensant un projet photojournaliste rendra hommage à la République Démocratique du Congo. Le travail du grand gagnant Finbarr O’Reilly se verra donc orner la rue de Rivoli du 6 au 27 janvier prochain. Sorti il y a un peu plus d’un mois, le sublime livre Congo in conversation compilant ses photos ainsi que celles de 12 photographes locaux est déjà disponible et, est une merveille en son genre.

Le « sapeur » Anglebert Maurice Kakuja © Raissa Karama Rwizibuka

Alors que l’édition précédente mettait en lumière l’Amazonie et les enjeux liés à la déforestation, cette 11ème édition du prix Carmignac a dû être repensée à cause de la pandémie mondiale. Ainsi la Fondation mettra à l’honneur Congo in Conversation, un reportage collaboratif réalisé avec la contribution de journalistes et de photographes locaux, qui documente les défis humains, sociaux et écologiques que le Congo affronte au temps de la Covid-19.

Créé en 2009, le Prix Carmignac a été lancé pour faire face à une crise des médias et du photojournalisme sans précédent. Il récompense chaque année la production d’un « reportage photographique et journalistique d’investigation sur les violations des droits humains dans le monde et les enjeux environnementaux et géostratégiques qui y sont liés« .

Congo in conversation

Photographe indépendant et journaliste multimédia, le canadien et britannique Finbarr O’Reilly a vécu 12 ans en Afrique occidentale et centrale. Spécialiste de la région après avoir couvert 20 ans de conflits au Congo, au Tchad, au Soudan, en Afghanistan, en Libye et à Gaza, il a notamment été choisi pour réaliser les images fantastiques de l’exposition « Crossroads Ethiopia » autour du prix Nobel de la paix 2019 Abiy Ahmed Ali.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Prix Carmignac (@prixcarmignac)

Disponible depuis le 10 novembre dernier, les 124 pages de Congo in conversation compilent des photos de 12 photographes congolais en plus de celles de O’Reilly. Parmi ces derniers, le journaliste indépendant Charly Kasereka, l’artiste et réalisateur Guerchom Ndebo, la photographe Raissa Karama Rwizibuka et la photojournaliste Ley Uwera.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Finbarr O’Reilly (@finbarroreilly)

En vente au prix de 35€, on vous conseille de vous offrir le magnifique Congo in conversation, disponible juste ici.

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Maxime Verdeille

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus