A l’approche du Black Friday, le Green Friday vous aide à mettre votre consommation au vert !

Alternative au Black Friday depuis 2017, le Green Friday a pour objectif d’éveiller les consciences sociales et écologiques. ©Green Friday

Alors que le Black Friday pousse un peu plus chaque année vers une consommation déraisonnée et rime avec catastrophe écologique, le Green Friday prend le contre-pied et milite pour éveiller les consciences. A moins d’un mois du fameux « vendredi noir », focus sur cette alternative florissante.

Le 29 novembre 2019, 56 millions de transactions par carte bancaire ont été effectués à Paris à l’occasion du Black Friday. C’est 6 millions de paiements de plus que l’année passée, un record pour la capitale française (Chiffres RTL). Et depuis son importation des États-Unis en 2014, son chiffre d’affaire ne cesse de grandir.

Pour pousser toujours plus à la consommation, le Cyber Monday (axé lui sur les promotions concernant le e-commerce) a même emboité le pas au « vendredi noir ». A eux deux, ils constituent un des week-end les plus prolifiques de l’année pour les enseignes. A l’instar des chiffres qui croissent inlassablement, les critiques se multiplient aussi.

Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson avait d’ailleurs pris la parole en 2018 via une vidéo postée sur son compte Twitter, pour dénoncer la surconsommation et le désastre écologique que représente ce week-end :

Du Black au Green Friday

Créé en 2017, le Green Friday va dans ce sens. Événement éco-citoyen organisé par des collectifs militants, cette journée de sensibilisation promeut une consommation plus responsable. Créé en 2017 comme une alternative du Black Friday et ses « promotions incitatives et trompeuses », le Green Friday réunit ainsi des associations et des entreprises autour d’une même ambition : promouvoir une consommation raisonnée et redonner le pouvoir au consommateur.

Concrètement, le dernier vendredi du mois de novembre, les entreprises adhérentes du collectif s’engagent à ne pas proposer de réductions à leurs clients, mais aussi à reverser 10% de leur chiffre d’affaire de la journée au profit d’associations engagées sélectionnées par le collectif.

Les associations organisent quant à elles des événements de sensibilisation à la consommation responsable et mettent un point d’honneur à informer les consommateurs sur des alternatives responsables.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fédération ENVIE 🍃 (@envie_org) le

Devenez un Consom’acteur !

Pour convaincre les citoyens qu’ils ont bien un rôle à jouer dans cette opaque industrie, le collectif Green Friday rappelle que « la consommation est le dernier maillon de la chaîne, et un moyen très efficace pour chacun d’avoir un impact réel et décisif sur ces questions écologiques et sociales. » Voter avec son porte monnaie, voilà une nouvelle forme d’engagement non moins efficace !?

« Chaque euro dépensé est un vote pour le monde dans lequel nous voulons vivre. »

L’industrie textile et électronique sont au coeur des enjeux environnementaux. En effet la production d’un jean nécessite 11 000 litres d’eau. En Europe, 4 millions de tonnes de vêtements sont jetés chaque année tandis que l’obsolescence programmée des ampoules, imprimantes, lave-linges et autres smartphones pose aussi question.

Lutter contre sa propre consommation impulsive et décliner l’invitation à l’hyper consommation qu’est le Black Friday constituent des mobilisations concrètes. Soutenu depuis ses débuts par l’association Envie qui milite depuis 1984 contre le gaspillage, pour la rénovation, la réparation et le recyclage, avec Green Friday, les sujets se sont diversifiés et le mouvement prend de l’ampleur !

Enfin, Green Friday rappelle qu’en consommant moins, et mieux, chacun peut, à son échelle, faire évoluer les rapports de forces et tendre, enfin, vers un modèle de société plus durable. Retrouvez juste ici le guide des bonnes pratiques pour être un Consom’acteur !

Le 30 days challenge

Un mois avant le Black Friday, le 30 days challenge permet d’éveiller les consciences. Retrouvez chaque jour sur la page Instagram du Green Friday une astuce, une information ou un défi ! Les premiers tips du collectif nous éclairaient sur les recycleries, le tri des médicaments, la production de jean et le marché de l’occasion…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LeGreenFriday (@legreenfriday) le

Jolie alternative à la surconsommation, le Green Friday tend à devenir une date incontournable et éveiller encore un peu plus les consciences. Retrouvez toutes les informations sur le site officiel juste ici !

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Maxime Verdeille

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus