TAKE CARE Festival : un weekend placé sous le signe de la bienveillance et spiritualité

Du 18 au 20 septembre prochains, ce festival empathique organisé par le média Manifesto XXI s’invite aux Magasins Généraux de Pantin. Expositions, performances, DJ sets, talks et ateliers. 

Le Care, c’est quoi ? La plus belle réforme des années Obama certes, mais aussi « reconnaître l’autre, ses besoins, son unicité physique et identitaire et s’adonner à l’écoute. » C’est la définition de Manifesto XXI, média progressiste et organisateur du TAKE CARE Festival. Un festival qui repense nos pratiques sociales, habitudes capitalistes et propose un retour à « la bienveillance et à de nouvelles formes de spiritualité émancipatrices. »

Des grands combats sociaux actuels ( #metoo #blacklivematters) aux nouvelles pratiques de bien-être (de la méditation aux nouvelles formes de spiritualité), TAKE CARE sera ainsi sur toutes les lèvres et vous enveloppera de douceur le temps d’un weekend.

Au programme une exposition en continue, des performances, ateliers et talks mais aussi des DJ sets. Cerise sur le gâteau, la journée du dimanche sera celle de l’Astrologie avec navigation astrale et tirage de tarot… Mystique ! 

View this post on Instagram

À travers ses photos, @jehanemahmoud crée un sens de chaud et de sécurité, insufflé par une énergie féminine juvénile et métissée qui n'a rien d'exclusif et s'accroche à toutes sortes d'influences. Une explosion d'influences, un retour aux "modernes racines". 🌸 Exposition au TAKE CARR Festival du 18 au 20 Septembre aux @maggeneraux 🖤 Lien de la billetterie en bio. #takecarefestival #care #expoparis #manifesto21

A post shared by Manifesto XXI (@manifesto21) on

Expositions et performances

Parmi les artistes exposés, vous découvrirez les oeuvres de peinture à l’huile de Camille Soualem entre regards rêveurs, cigarettes et capuches, courbes et tétons, un univers qui vous transportera sans modération. Dénudés ou capuchés parcourez les étendues intimistes de la jeune artiste-peintre qui s’avoue passionnée d’artistes du ‘Bad Painting’.

View this post on Instagram

"Le corps me fascine, les corps ne mentent pas, un corps, ça parle parfois plus qu’une conscience. C’est un outil, un lieu, où il se passe beaucoup de choses." 🖌 @camille_soualem_ présentera ses oeuvres aux @maggeneraux au TAKE CARE Festival du 18 au 20 septembre. Une exploration picturale des corps féminins et de leurs différents langages 🌸 Tickets in bio 🖤 #events #fineart #artparis #takecare #festival

A post shared by Manifesto XXI (@manifesto21) on

Ce mouvement, né aux Etats-Unis dans les années 70, fut popularisé par Keith Haring et Jean-Michel Basquiat. Conservant l’aspect imparfait du street-art, le Bad Painting repensait les contours de l’art contemporain en même temps qu’il s’affranchissait des conventions de l’art traditionnel. Pas plus de conventions chez Camille Soualem mais bien une promesse, celle de nous voir admirer son travail aux Magasins Généraux !

Une mode éthique et respectueuse

Le designer brésilien Francisco Terra, ancien de Givenchy et fondateur de la griffe Neith Nyer, proposera de son côté une performance pendant les trois jours du festival. Ce créateur courageux montre la voie d’une nouvelle manière de travailler dans la mode, soutenant la lutte trans, l’upcycling, « une mode éthique, plus artistique, plus respectueuse du monde qui nous entoure ». Vendredi, c’est l’artiste Sarahsson qui donnera une performance pour Neith Nyer ; samedi et dimanche, le fantasque créateur brésilien shootera quelques volontaires du public et privilégiés.

View this post on Instagram

Soutien de la lutte trans, upcycling, une mode éthique, plus artistique, plus respectueuse du monde qui nous entoure… @franciscoterra met une claque à l’industrie de la mode en montrant la voie d’un fashion system réellement différent. Rencontre avec un créateur courageux. @franciscoterra prendra soin de vous au TAKE CARE festival le 18,19,20 septembre lors d’une performance sur les trois jours 🌸 Billetterie et lien de l’article dans la bio 🧚🏻‍♀️ . . Lookbook par @adam_peter @louisatrp @chatchatduloup @clementcourgeon Sebastien Hernandez Léonce de @newmadisonmodels Youssou de @theclawmodels et Matthieu de @selectmodelglobal . . #franciscoterra #neithnyer #mode #trans #upcycling #art #festival #performance #manifestoxxi

A post shared by Manifesto XXI (@manifesto21) on

Retrouvez ci-dessous la liste des autres artistes exposés durant ces 3 jours : Matthias Garcia  ♦Virgen Maria ♦ Damien Moulierac ♦ Isis Lherm ♦ Camille Juthier ♦ Eugénie Lampazak ♦ Tabita Rezaire ♦ Seumboy ♦ Rosanna Lefeuvre ♦ Chloé Sassi ♦ Jehane Mahmoud ♦ Margaux Bigou ♦Cléophée Moser

DJ sets et talks

Côté musique et DJ sets, l’affiche s’annonce haut en couleurs et en BPMs ! Demandez le programme!

VENDREDI
21h : Alexi Shell (Dj set)
22h : Cherry B Diamond (Dj set)

SAMEDI
20h30 : Tendre Ael (live)
21h30 : Malvina Meinier (live)
22h30 : Inès Cherifi (live)

DIMANCHE
17h30 : Victore Yaga (live)
18h : Dj set closing Manifesto Crew

L’ensemble des talks et des ateliers seront quant à eux, annoncés prochainement sur la page de l’évènement Facebook.

Les retrouvailles avec vous-même commenceront dès le vendredi 18 septembre à 18h aux Magasins Généraux (Pantin, 93500) et se termineront dimanche à la même heure.

Vous pouvez d’ores et déjà réserver votre billet ici au tarif de 18€ pour les 3 jours ou séparément à 6/8€.

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Maxime Verdeille

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus