L.A. Salami : un songwriter londonien à la recherche du chaos

Crédits Diane Sagnier

Confidences, convictions politiques et croisements musicaux se mélangent dans un EP vibrant : The Cause of  Doubt and a Reason to Have Faith est le nouveau pari gagnant de L.A Salami.

Auteur-compositeur-interprète, on pourrait aisément reprocher à L.A. Salami aka Lookman Adekunle Salami d’en faire trop s’il ne le faisait pas si bien. L’artiste londonien se surpasse dans ce mini album dont il a même désigné la pochette à partir d’une photographie de Dana Kirsch. Aussi bien philosophe que poète, le jeune londonien dévoile une fois encore son penchant pour l’ironie.

Une raison d’avoir la foi

Artiste complexe, pionnier d’un genre inédit souvent copié, jamais égalé, il signe avec The Cause of Doubt and a Reason to Have Faith le retour poignant de son « blues post-moderne« . L’album est porté par des propositions radicales. Musicalement, le disque est tout en contraste. Avec The Cage, l’artiste s’approche du hip-hop pour mieux revenir vers le blues avec Things ain’t changed. Et si l’ensemble est si pluriel, c’est pour mieux voyager dans ce chaos où L.A. Salami est tombé « presque inconsciemment ».

Aux productions édulcorées, propres et commerciales, il préfère des modes d’expression plus radicaux où la longueur des chansons n’importe pas plus que leurs structures imprévisibles. Les guitares résonnent jusqu’au larsen avant que la piste se brouille comme pour passer d’une station de radio à une autre. Un passage tout en fluidité qui autorise tous les contrastes. Cet album est une immersion dans le monde de L.A. Salami alors qu’il devient fou, perd la tête puis la retrouve. Dans ce « chaos », on trouve toutefois un peu de lumière, l’occasion pour l’artiste de questionner la foi.

« La foi n’est que la croyance que demain sera meilleur qu’aujourd’hui. Je crois qu’un concept comme celui-là est souvent plus simple à digérer pour les gens sous la forme d’une croyance ou d’une idéologie. »

L.A. SALAMI

Ce n’est pourtant pas un monde en noir et blanc qui se dessine mais bel et bien une large palette de couleurs. Une complexité musicale que restituent parfaitement les paroles. Pour le jeune britannique, « l’art devrait être l’endroit pour explorer des idées complexes« . Il faut dire que l’univers de L.A. Salami est spacieux ; il ne connaît pas de frontières et laisse de la place pour la complexité. Ses influences incluent aussi bien des figures comme Fela Kuti, Blind Willie McTell, que des groupes mythiques Velvet UndergroundMichael Jackson et les Pixies.

Observation, émotion, création

Si dans The Cage, dernier clip de l’artiste, figure la vidéo de l’arrestation de George Floyd, si dans les paroles de son album, il évoque les errances du capitalisme, mégalomanie de Vladimir Poutine, L.A. Salami se défend d’être politique. Mené par ses émotions, le songwriteur anglais écrit des chansons personnelles. Mais L.A. Salami le dit lui-même, il est un observateur. Quel que soit le sujet, il touche juste (avec les yeux).

Parce qu’il est lucide, l’artiste est parfois désabusé. Tout n’est pas beau à voir. Le songwriteur à qui l’on doit les titres Terrorism! (The ISIS crisis), England is unwell ou encore Nazis on the Northem Line, a déjà fait la preuve de sa clairvoyance. Il figurait d’ailleurs dans notre playlist du mois de mai. Confronté au racisme de l’industrie de la musique, il a plusieurs fois pris la parole, sachant pertinemment qu’il était pour beaucoup « un noir qui fait de la musique de blancs ».

« Il semble que si tu es noir et que tu fais le genre de musique que je fais, il y a un certain plafond que tu atteins avant que des gardiens de l’ordre établis ne te referment ces portes parce qu’ils n’associent pas cette musique avec la couleur de ta peau. »

Désormais, l’artiste a plus de contrôle sur ses productions. L.A. Salami qui avait dû sacrifier certains titres pour les albums précédents peut enfin mener son projet de A à Z. En enregistrant pour la première fois en multi-pistes, il a pu porter pleinement The Cause of Doubt and a Reason to Have Faith. Un mini album singulier qui s’écoute sans modération juste ici.

Retrouvez le Live stream Party de l’artiste ce soir à 21h sur sa chaine YouTube.

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Mathis Grosos.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus