Show must go on : Le OFF d’Avignon débarque à Paris !

Ultra Girl contre Schopenhauer – Crédits Cédric Roulliat

5 jours de spectacles du 13 au 18 juillet au Théâtre 14. Vous n’osiez pas en rêver, PARIS OFF ESTIVAL l’a fait. Un retour sur scène en toute sécurité pour le plus grand bonheur des compagnies émergentes (et de leur public !)

Avec l’annulation successive des spectacles à partir du mois de mars, les théâtreux sont restés sur leur faim. L’été étant celui des spectacles de plein air, des découvertes au soleil et bien-sûr du Festival d’Avignon, regarder les captations depuis son canapé a été une maigre consolation.

Pour y remédier, le Théâtre 14 organise le Paris Off Estival : 16 spectacles du 13 au 18 juillet. Ces spectacles initialement programmés cet été au Festival OFF d’Avignon (au Théâtre du Train Bleu, à Artéphile, au Théâtre de l’Oulle – l’autre scène permanente d’Avignon, au 11, au Théâtre Transversal, au Théâtre des Brunes), auront ainsi la possibilité d’être présentés au public, et ce plusieurs fois à Paname.

Et puisque la pandémie menace toujours, le théâtre a pris des dispositions sanitaires drastiques : distribution de masques, places séparées, sens de circulation organisé… Pour concilier art et sécurité, il y avait du pain sur les planches.

Les équipes du théâtre se sont démenées pour que vous puissiez voir tous les spectacles. Une possibilité à la fois matérielle et financière : le théâtre a réfléchi à un calendrier sagement réparti et à un système de pass pour amoindrir les coûts !

Le Théâtre 14 met fin au confinement !!!✅Un spectacle pour les familles dès le 2 juin 2020, 3 fois par jour !✅Un…

Publiée par Theatre 14 sur Dimanche 21 juin 2020

Demandez le programme !

Sur scène, vous retrouverez l’acclamée Ultra Girl contre Schopenhauer et son esthétique pop, Dominique Frot qui porte L’ordre du jour, réaction en chaîne, prix Goncourt 2017 signé Eric Vuillard. Vous l’aviez peut-être vue passer sur Brut, la compagnie Le 32 reprendra son Cabaret des curiosités. Effeuillage barbu, drag queens et autres détours poétiques. Bulldozer sur ce qu’il reste de vos certitudes, vous (re)découvrirez aussi (Mon premier), c’est désir, réflexion sur l’identité de l’actrice, les normes de genre et les doutes d’une comédienne supposée jouer La princesse de Clèves. Dans un tout autre registre, allusion à un autre classique : Moi, Malvolio de Tim Crouch par Catherine Hargreaves, revisite de La Nuit des Rois de Shakespeare.

Crédits Cie Salut Martine – La Cicatrice

Bien d’autres surprises vous attendent au Théâtre 14 et au Gymnase Auguste Renoir. Si le cœur vous en dit, il est même possible de faire une halte à mi-chemin au Village Paradol (que serait un festival sans convivialité ?)

Pour réserver vos spectacles, RDV en ligne pour un tarif unique de 15 euros (et une place garantie) et sur place vous pourrez accéder à un tarif libre et solidaire (dans la limite des places disponibles).

Le programme complet et les informations pratiques sont à retrouver ici.

Abonnez-vous à notre POP NEWS hebdomadaire ici.

Mathis Grosos.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus