Carnet en couleurs et 🎶 de François & The Atlas Mountains : « pourvu que tout change »

Chaque jour, un artiste nous offre son journal de bord de quarantaine, et c’est au tour du groupe de François Marry de partager le sien, fleuri et mĂ©lodieux comme toujours.

Après nous avoir dĂ©voilĂ© l’album engagĂ© Solide Mirage (2017) dans lequel le groupe François  & The Atlas Mountains entonnait le titre Le grand dĂ©règlement, plus que d’actualitĂ©, son leader dessinateur, peintre, chanteur et compositeur, François Marry a bien voulu nous partager son carnet de bord, rempli de dessins, de musique et de mots rĂ©digĂ©es pendant ses journĂ©es confinĂ©es. On vous laisse infuser dans ce bain de notes et de chlorophylle…

Carnet de bord de François Marry

« Je ne vais pas trop m’étendre. Pas besoin de long discours, ça change tout dedans, ça change tout autour. Il y a beaucoup d’invectives dans vos écrans déjà.

Pourquoi surcharger ? C’est sûr que chacun chez soi on essaye d’avoir une voix qui porte, pour qu’on puisse nous entendre dans l’éloignement, au travers des cloisons…

Ce qui traine dans ce lieu confiné qui est chez moi = un puit sans fond de dessins, de carnets, de sons, de visages crayonnés au travers des années, des lettres d’amour entassées dans des fonds de tiroir. Un grand ménage s’impose. Jeter, brûler du papier,  tout ou parti, faire le tri.

L’histoire personnelle qui s’écrit est pour beaucoup une histoire d’intérieur, les lieux vécus, les lieux de passages. Ces appartements qui à leur tour m’habitent incessamment.

C’est aussi beaucoup d’illusions électro-magnétiques accumulées. Les prémices de l’hallucination collective. Le grand divertissement.

Pour se divertir à nouveau voici des morceaux de musique qui ont rebondi d’un bout à l’autre de ma vie de musicien. Un grand désordre de chambre. Comme chez vous tous, on lit dans ce désordre une grande passion. Lisible comme la trace qu’un amant laisse dans le pli des draps.

Des vieilleries, des primeurs, du temps en suspens, de la pop, du temps étiré, des sourires en mi-teintes, des rythmes bricolés, des respirations souples.

Pourvu que tout change toujours,

Yours truly,
Frànçois Atlas »

Playlist de François & The Atlas Mountains

Du chanteur amĂ©ricain Atlas Sound Ă  la plante cĂ©leste Fishbach en passant par le prince de la pop nantaise Lenparrot et le compositeur belge Cabane… C’est une sĂ©lection Ă©lĂ©gante et bienfaisante que nous a prĂ©parĂ© lĂ  François. Bonne Ă©coute !

Et pour les couche-tard de la quarantaine, François lit aussi des histoires tous les soirs dès 23h23 très exactement… RDV sur instagram.

Retrouvez tous nos carnets de bord de la quarantaine ici.



En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus
âś•