Météo Mirage nous confie ses 5 spots parisiens pour chiller (qu’il vente ou qu’il neige)

Crédit photo : Marie Lou Chabert

Avant d’entamer leur Sonar Tour, le quintet de pop synthétique Météo Mirage nous partage ses adresses préférées, classées en fonction de la météo (forcément).  Avis aux climatosceptiques, c’est le moment de changer d’avis ! 

En février prochain, Météo Mirage prend la route aux côtés de Ian Caulfield et Arthur Ely pour une tournée française « à la découverte des nouveaux artistes français ». L’occasion de vous faire découvrir leur premier EP Pacifique (2019), un concentré d’étincelante chanson française croisée avec des synthés modernes et entêtants. Et on peut dire que les garçons ne manquent pas d’esprit, avec leur single phare L’Averse à découvrir ci-dessous :

Découvrez les 5 spots préférés de Météo Mirage pour chiller…

… par avis de tempête de neige

La Halle Saint-Pierre (au pied du Sacré-Coeur)
« C’est un endroit qu’on aime beaucoup, parce qu’on y est bien et qu’on peut y rester une après-midi à l’abri du froid. Un café ultra cosy, une librairie avec de beaux bouquins, une salle de projection et bien sûr le musée autour de l’art brut. En ce moment, y a une exposition Roger Ballen, c’est hyper bizarre, dérangeant et génial. A éviter un lendemain de grosse fête quand même. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Yle 🔥Wild Mind (@thirtiethofmarch) le

… pendant une averse 

La Bricole (52 rue Leibniz, 75018)
« Direction la Bricole, un de nos nouveaux QG, dans le 18ème. C’est un café-bar-restaurant de quartier, tenu par un Brésilien. On s’y sent bien, on peut y travailler longuement, avec une sélection musicale de grande qualité (et c’est tellement rare), on y mange bien et pas cher. On peut y passer des heures à créer des projets qui ne verront jamais le jour, d’autres qui cheminent et finissent par aboutir. Bref, on oublie le temps qui passe. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Bricole (@la_bricole_cafe) le

… aux premiers rayons de soleil

Le Penty (11 rue de Cotte, 75011 Paris)
« Sans hésiter, le Penty, au marché d’Aligre. C’est un bar de quartier, comme il y en a plus beaucoup à Paris. Les tarifs sont très abordables (ndlr : leur spécialité le thé à la menthe avec des pignons et le coque-monsieur sur le pouce), on y est bien accueilli, c’est rempli d’habitués, d’excentriques et de potes. Au printemps, un dimanche midi, avec les bruits du marché qui se vide et le soleil qui tape sur la terrasse, on sent que la vie revient. C’est vraiment un de nos QG, on y est très souvent et on y travaille aussi avec ceux qui nous entourent. Et puis, c’est juste à côté de la Gare de Lyon, passage obligé pour rejoindre Samois sur Seine (77), notre camp de base seine-et-marnais où on a installé notre studio de repet’ et où on va toutes les semaines. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’assiette à l’envers (@l.assiette_a_l.envers) le

… pendant la canicule 

La péniche Le Barboteur (200 Quai de Valmy, 75010 Paris)
« Le label Microqlima nous y avait invité pour une de leurs soirées et c’est tombé le jour le plus chaud de l’histoire de Paris. C’était vraiment mystique! Après des balances infernales sous un soleil de plomb, on a joué dans la nuit, avec l’orage qui grondait au loin, des gens qui se baignaient dans le canal et des litres de sueur. C’est vraiment un super souvenir, parce que l’ambiance était vraiment particulière, très animale et ça collait bien avec la narration qu’on déroule pendant nos concerts. Chaque été ils ont une super programmation itinérante avec de très bons spots. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Canal Barboteur (@canal_barboteur) le

… après un orage 

La Station Gare des Mines (29 Avenue de la Porte d’Aubervilliers, 75018 Paris)
« Comment ne pas penser à l’endroit le plus électrique de la capitale. On y est pas mal allé et on est proches de certains résidents comme le collectif Hydropathes, à l’origine des meilleurs teufs de Paris. La Station, c’est un lieu unique, car la programmation est à la fois exigeante et assez large. C’est cool de pouvoir écouter un concert de rock, de punk et un set de techno dans la même soirée, sans hiérarchies et sans frontières. Et quand le miniclub (la petite salle du bas) est bien remplie, on est vraiment dans l’oeil du cyclone. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Time Out Paris (@timeoutparis) le

Retrouvez Météo Mirage en concert dans toute la France 

Le ESKISSE TOUR c’est une tournée dans toute la France du 6 février au 4 avril « à la découverte des nouveaux artistes français » avec Ian Caulfield, Arthur Ely et Météo Mirage. Découvrez la date la plus proche de chez vous :

Vous pouvez découvrir l’ep Pacifique de Météo Mirage sur toutes les plateformes digitales.

Suivez aussi Météo Mirage sur instagram.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus