Les 7 commandements de la raclette

©beats1 shutterstock

Conviviale et réconfortante, véritable religion pour certain.e.s, une raclette peut vite tourner au fiasco si certaines règles d’usage ne sont pas respectées. L’indigestion guette, les tensions aussi, voici donc les 7 règles à respecter pour une soirée raclette réussie.

Décembre est là, beaucoup d’entre vous ont déjà sorti les caquelons du placard et invité vos potes les plus affamés à déguster une quantité conséquente de fromages fondus versés sur des toppings divers et variés. La raclette, c’est l’épaule sur laquelle se reposer pendant les froides soirées d’hiver, mais certaines règles sont de rigueur… Voici nos 7 commandements de la raclette :

1- La qualité tu privilégieras

On a tous un jour été tenté de prendre la barquette de 55 fromages pour 4euros et le plateau de charcuterie « pouce en l’air ». Grosse erreur.

En raclette comme en amour, qualité vaut souvent mieux que quantité. Plutôt que d’aller à ton Franprix du coin, privilégie ton fromager et ton charcutier qui te fera une sélection gourmande et sur mesure. Et attention de ne pas négliger non plus la pomme de terre qui doit avoir une chair ferme.

Côté quantité, le Groupement de la Raclette Authentique et Savoureuse (Le GRAS) annonce 200g de fromages par personne et 4 patates. A vous de voir.

2- De la verdure tu prévoiras

La raclette c’est beaucoup de fromages, des patates et de la charcuterie. On est d’accord.

Mais si tu ne veux pas finir ta soirée le bide en vrac en PLS sur ton lit, il faut envisager d’entrecouper tes shots de gras par un peu de fraicheur. De la salade verte et des cornichons, pour que ton estomac ne se transforme pas en sac à bidoche.

Autre astuce gourmande, des oignons finement coupés que tu ajoutes dans ton caquelon avec le fromage, c’est du croquant et de la fraicheur dans ton assiette.

3- L’eau fraiche tu éviteras

L’eau froide, associée au gras que tu accumules dans le sac qui te sert d’estomac, ça fait une énorme mélasse. On ne va pas te faire un dessin.

2 solutions simples : le vin ou l’eau chaude (du thé quoi), qui te permettront une digestion plus légère. Pour le vin, il est conseillé un petit blanc du Jura par exemple qui s’associe parfaitement au gras du fromage.

4- L’option végétarienne tu envisageras

On le sait, la charcuterie n’est pas super conseillée. La faute aux nitrites, entre autres. Beaucoup d’entre vous ont déjà dit stop, peut-être même à la viande en général.

Dans ce cas, il faut savoir faire preuve d’imagination et casser les codes pour remplacer les traditionnels jambons et autres saucissons. La patate (bien sûr), la patate douce et pourquoi pas des brocolis, des champignons, des légumes sautés ou des œufs de caille. Un mot d’ordre : plaisir.

Pour les VEGANS, ça se complique, même si des alternatives existent dans vos épiceries spécialisées.

5- Tes fenêtres tu ouvriras

Le fromage qui fond, ça sent fort. Pour peu que tu te sois aventuré sur du fromage fumé ou du beaufort, il y a des chances que ton appartement et tes fringues sentent la mort sans que tu t’en rendes compte. Il fait froid dehors, mais pense à ouvrir tes fenêtres si tu ne veux pas avoir l’impression de te réveiller dans le vestiaire d’un gymnase.

6- Des vêtements confortables tu mettras

On ne va pas se mentir, entre le début de la raclette et la fin, il y a moyen que tu prennes une taille de jean et que tu sentes un mélange de transpiration (il fait chaud) et de vapeur de fromages (voir ci-dessus). Pas la peine de mettre ton costard cintré en velours côtelé, des vêtements amples et confortables te permettront d’accueillir ton nouveau corps en toute décontraction.

7- Du temps tu prendras

Une raclette, c’est convivial et ça s’apprécie. Dans un monde où l’efficacité est le maître mot, la raclette est un refuge vers l’oisiveté et le temps qui traine. En raclette comme en amour, il faut savoir poser son caquelon et observer la beauté de l’instant présent.

Bonne dégustation à tous.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus