Les clips de la semaine avec Aloïse Sauvage, VIDEOCLUB, Saint DX, Pépite…


Extrait de Zan Bezan de Liraz

Un roller disco, un trip à Monte-Carlo, et une balade à Moto Cross… Découvrez notre looongue sélection des clips de la semaine.

Juniore – Ah bah d’accord
Juniore grandit. Après presque trois ans de concerts un peu partout, un nouvel album intitulé Un, Deux, Trois sortira début 2020, rempli de ces sonorités particulières, du savoureux mélange des genres et des époques, et de la délicatesse brute qui caractérisent Juniore. Le clip nous emmène dans un roller disco, aux lumières colorées et psychédéliques. Elle sera en concert à la Maroquinerie le 4 avril.

VIDEOCLUB – Mai
Videoclub, c’est Adèle Castillon et Matthieu Reynaud, 17 ans tous les deux. Ils se sont rencontrés au lycée via un ami en commun, sont tombés amoureux, et ont décidé de faire de la musique. Ce titre a pour ambition de faire voyager les auditeurs au mois de mai 2018 qu’ont vécu Adèle et Matthieu, et évoque « l’insouciance de cette période, avec une pointe de mélancolie d’un moment révolu à jamais ». Ils seront en concert les 23, 24 et 25 janvier à la Maroquinerie.

PÉPITE – Monte-carlo
Issu de leur premier album Virages, le duo français Pépite nous raconte avec  Monte-carlo l’exubérance et la luxure d’une ville qui ne connait aucune limite. La formation pop-rock psychédélique sera en concert à la cartonnerie de Reims le 13 décembre et au Trianon à Paris le 24 janvier.

Aloïse Sauvage – À l’horizontale
« J’exprime à travers cette chanson un désir assumé, une invitation sensuelle et charnelle racontée par mes mots, ceux d’une jeune femme de son époque. » Révélée par la scène en 2019 avec notamment le succès de sa création aux Transmusicales 2018 et sa tournée au long cours, Aloïse Sauvage se dévoile dans une production vidéo étonnante qui se déroule dans un huis clos tournoyant, pièce centrale de vie arpentée sous toutes ses dimensions. Aloïse Sauvage prépare actuellement la suite de son EP Jimy, annoncé pour début 2020, et sera en concert à la Cigale le 21 avril prochain.

Aurore de St Baudel – La nuit de Berlin
Aurore de St Baudel habite une maison de maître abandonnée aux abords d’une capitale européenne. Dans le jardin, les synthés new-wave s’illuminent au dessus d’un bassin électro. Dans l’atelier, les doigts de cette multi-instrumentiste caressent les instruments au rythme de sa queue de cheval qui danse. Son premier clip, La nuit de Berlin, extrait de l’EP à paraître début 2020, a été tourné à Berlin et réalisé par Yann Garin, champion de Skate. Elle sera en concert aux Bars en Trans de Rennes le 5 décembre, et au 1999 à Paris le 19 décembre.

Gabriel Auguste – Tu danses
Gabriel Auguste explore la violence du corps et du coeur avec une pop sensible aux variations climatiques qui mènent à l’amour et à sa rupture, des premières caresses à la distance finale. Gabriel a quitté l’univers sombre et Rock de son groupe Wall Of Death pour une chanson aux inspirations musicales anglo-saxonnes (Robert Wyatt, Kevin Ayers) avec le souffle de la poésie française.

Lonepsi – Je suis partout où que j’aille
Métaphore de l’acceptation de soi et du parcours de vie, Lonepsi met en images sa fuite, accompagné par l’enfant qu’il était. Un parcours introspectif en miroir et salvateur pour ces deux personnages. Lonepsi prépare actuellement son premier album qui paraîtra au premier semestre 2020.

Liraz – Zan Bezan
Liraz 
est une actrice et chanteuse israélienne qui chante en farsi et rend hommage aux femmes du Moyen-Orient. « Zan Bezan » (Femme, chantez) réclame l’égalité des genres sur fond d’électro pop et d’arrangements traditionnels persans et annonce un album pour mars 2020. Liraz jouera aux Transmusicales de Rennes le 6 décembre

Saint DX – Xphanie
Nous vous avions déjà parlé de Saint DX, recrue de l’écurie Cracki Records, qui vénère religieusement la fameuse boîte à rythme Yamaha DX7. Autant inspiré par le rap, la pop mainstream et la techno, son premier EP solo, SDX propose des morceaux dansants, pop et définitivement sensuels. Dans Xphanie, DX le Saint patron des boîtes à rythmes vintage s’embarque dans un trip à motocross en bonne compagnie.

hey hey my my – Plastic Life
hey hey my my est un groupe de folk formé par Julien Gaulier et Julien Farnier, inspiré par Neil Young, Pixies ou encore Cat Power. Plastic Life résonne comme un hymne écologique, contre la consommation à outrance du plastique. Le duo sera en concert à La Boule Noire le 28 avril prochain.

Lesneu – Girls Night
Lesneu nous invite à danser un slow avec le clip de Girls Night, le premier extrait de l’album Bonheur ou tristesse qui sortira le 6 mars 2020. En attendant, vous pourrez le retrouver au Transmusicales de Rennes le 5 décembre.

Lucien & The Kimono Orchestra – Le Mékong (Live)
En 2016 naissait Lucien & The Kimono Orchestra, autour d’un son bien à eux, croisant pop, jazz-funk et musique de films. Depuis, sont sortis trois disques qui forment la trilogie d’un voyage au Japon fantasmé, dont « Hayao’s Garden », un road-trip imaginaire dans les fonds marins, clôturé avec brio par une superbe performance live. Ils seront en concert à La Maroquinerie le 5 décembre.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus