La Big Brocante : comment chiner sans se faire arnaquer

Samedi 7 décembre prochain, Trax et leboncoin s’installent au Garage Amelot et invitent plus d’une soixantaines d’exposants pour cette maxi brocante. On vous donne quelques conseils pour ne pas passer à côté des bonnes trouvailles.

Le 7 décembre prochain, de midi à 20H, Trax et le Bon Coin présentent… la Big Brocante. Au programme : une soixantaine d’exposants sélectionnés par Trax dans un lieu de 4000m2 (le Garage Amelot, 133 rue Amelot – 75011) et en plein coeur de Paris avec des DJ sets, ateliers, animations, espace food & drinks.

Retirez vos invitations en ligne dès midi, ce mercredi 4 décembre. Dépêchez-vous le nombre d’invitations est limité.

Les stands de cette Big Brocante feront la part belle aux collectionneurs en tous genres, labels de musiques, artistes, revendeurs de matériel audio, illustrateurs, magazines, vendeurs de vêtements et fripes, jeux vidéos, vendeurs de mobilier et bien plus encore ! Certains des participants ont même décider de reverser 100% de leurs bénéfices à des associations caritatives.

Les commandements du parfait chineur

Pour ne pas vous faire arnaquer, on est allé poser quelques questions à deux professionnelles chineuses, qui ont fait leurs armes en écumant des centaines de brocantes : Carine et Lucie à la tête d’une boutique feel good, la maison bordelaise boom boom (23 rue du Mirail, Bordeaux).

Quelles sont les 3 règles à respecter quand on veut chiner sans se ruiner ?

– On conseille de faire les « charity shop » du type Emmaus
– Faire les vides greniers de préférence à la campagne où les prix sont généralement plus doux
– Faire les marchés aux puces et les déballages non spécialisés et éviter les salons de connaisseurs (comme la Big Brocante)

Quelle est la pire erreur qu’on peut faire en brocante ?

D’acheter une pièce dont on ne sera quoi faire car on a l’impression d’avoir fait une bonne affaire … Acheter pour acheter.

On s’équipe comment pour aller en brocante ? 

En cette saison des bottes, un imperméable, des vêtements chauds qu’on a pas peur de salir, de la monnaie et de quoi se laver les mains à la sortie.

Mieux vaut venir avec des idées précises ? 

Surtout pas venir avec une idée précise c’est la porte à la déception et la garantie de partir les mains vides alors que pas loin se trouve d’autres trésors.

Quelles sont les commentaires à faire un brocanteur pour qu’il baisse ses prix ?

C’est un exercice pas facile. Mais on conseille de sympathiser avec le vendeur d’échanger sur la dimension affective de l’objet et ne pas montrer immédiatement trop d’intérêt pour une de ses pièces.

Quelles sont les questions pour mettre à l’aise le vendeur ?

Parler de pourquoi on souhaite un produit plutôt qu’un autre, s’intéresser à lui, lui poser des questions sur son métier sur les endroits qu’il fréquente.

Comment marchander sans avoir l’air d’une radine ?

Dire que t’as un vrai coup de coeur mais que cette dépense est imprévue.

Côté fripe, quelles sont les pièces qu’on ne regrettera jamais d’acheter (pour une fille / un gars) ?

Le jean de manière général. Les vieilles coupes sont parfois super cool et c’est un basique et un intemporel de la garde-robe.

Côté disquaire, les articles à ne jamais acheter ?

Un disque rayé tout simplement ou un disque inécoutable car on a craqué sur la pochette.

Mieux vaut arriver en premier ou en dernier à la brocante ?

Premier arrivé, premier servi ! Sauf pour les vides greniers où les prix baissent en fin de journée

Retrouvez toutes les infos sur la Big Brocante ici.

Et si vous voulez aller faire un tour sur le shop de la maison boom boom (mode, cosmétique, food, déco, coin kids, papeterie…) c’est par là.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus