10 albums de chevet qui vont vous tenir chaud cet automne

Ils sont précieux ces albums de chevet qu’on écoute en boucle et qui nous réchauffent les ailes en ce mois de novembre. Voici nos coups de coeur de l’automne : Leif Vollebekk, Patrick Watson, Half Moon Run, FKJ, Konradsen, Big Thief, Angel Olsen, Micheal Kiwanuka, Botibol, Cigarettes After Sex et Whitney.

Leif Vollebekk – New Ways

Après le bijou folk Twin Solitudes, le quatrième album de ce Canadien (au nom un peu compliqué on vous l’accorde) risque de faire des émules. New Ways (sorti le 1er novembre chez Secret City Records) est un nuage de lait sur votre café dominical, une couette encore chaude, un câlin félin du matin, ou juste un peu de tout ça à la fois. Ne vous en privez pas ! Plus personnel que jamais, son auteur se confie à propos de New Ways« Tout ce que je ne dirais jamais à personne — je l’ai mis sur ce disque ».  Cerise sur le gâteau : Transatlantic Flight a été enregistré avec l’orchestre du Massey Hall à Toronto. En concert le 26 novembre au Trianon avec Half Moon Run.

FKJ –Ylang Ylang

Le producteur franco-néo-zélandais nous offre un mini album de 6 titres qui va vous réchauffer en un instant : Ylang Ylang (sorti le 15 novembre chez Roche Musique). Rappelant le nom d’une fleur au parfum enivrant, le piano de Ylang Ylang nous emporte dans de nouvelles contrées, et French Kiwi Juice (FKJ pour les intimes) nous livre ici un ouvrage jazzy qu’on écouterait bien bagnole, qu’il flotte, qu’il vente, ou qu’il neige. Respirez bien fort, Ylang Ylang va vous calmer.

Half Moon Run – A Blemish In The Greatlight

Oh tiens, voilà un second band canadien ! Et encore un disque qui va vous faire un bien fou, défoulant mais tout aussi bienfaisant. A Blemish In The Greatlight (sorti le 1er novembre chez Glassnote Records) est réalisé par Joe Chiccarelli (Beck, The Strokes, Frank Zappa, Morrissey) et on sent que ce troisième opus du quatuor indie-rock est l’oeuvre de la maturité ! En concert le 26 novembre au Trianon avec Leif Vollebekk (deux bijoux le même soir !)

Botibol – La Fièvre Golby

On vous en parlait un peu plus tôt cet automne (le 11 octobre chez Haïku Records), notre songwriter bordelais préféré Botibol vient de sortir son troisième disque, et il a déjà trouvé sa place à notre chevet. Intimiste et invitant à la méditation, La Fièvre Golby saura calmer les ardeurs de vos petits loups (et aussi des grands relous). En concert à la Maroquinerie le 6 février prochain.

Whitney – Forever Turned Around

OK celui-là est sorti il y a un moment déjà (fin août chez Secretly Canadian), mais le concert approchant à grands pas (le jeudi 21 novembre au Trabendo, à Paris), une petite piqûre de rappel était plus que nécessaire. L’album Forever Turned Around est signé par le duo de compositeurs de Chicago, Max Kakacek (Smith Westerns) et Julien Ehrlich (Unknown Mortal Orchestra). Il respire le soleil country et les vibes soul d’une fin d’été ensoleillée : tout ce qui nous manque présentement !  « Ce groupe fait du bien à l’âme comme au corps » peut on lire dans la bio’, et on est bien d’accord !

Michael Kiwanuka – KIWANUKA

Le soulman britannique d’origine ougandaise revient avec un troisième album éponyme sublime (sorti le 1er novembre chez Polydor) et produit par Danger Mouse (membre de Gnarls Barkley), rien que ça ! Un ouvrage soul, plus engagé aussi comme le témoigne la chanson sublime Hero, rendant hommage à Fred Hampton, militant des Black Panthers, assassiné en 1969. Et qui fait aussi référence à ses origines (You Ain’t The Problem). En concert le 23 novembre à la salle Pleyel (Paris), hélas c’est déjà complet !

Patrick Watson – Wave

Et un dernier Canadien pour la route ! Avec leurs maudites chansons d’amour tout terrain, pour affronter la neige ou les peines de coeur, on craque forcément ! Interviewé un peu plus tôt cet automne, Patrick Watson se confiait sur Wave (sorti le 18 octobre chez Secret City Records) et sur sa portée cathartique et pleine d’espoir. On vous invite à relire cet entretien très touchant et personnel. En concert le 26 février à l’Olympia.

Konradsen – Saints and Sebastian Stories

Jeune duo norvégien réunissant la pianiste et chanteuse Jenny Marie Sabel et le multi instrumentiste Erik Vildgren, Konradsen a délivré un premier album Saints and Sebastian Stories le 25 octobre dernier chez Su Tissue. Entre expérimentations au piano, électroniques et ambiant, on se sent enveloppé dans un océan de douceur. Espérons qu’ils fassent un crochet par Paris pour un concert au printemps.

Cigarettes After Sex – CRY

A l’occasion d’un concert privé ARTE Concert, filmé dans les locaux de BETC, nous recevions récemment Greg Gonzalez et son band. Le songwriter américain nous a offert ses chansons post-ruptures et son timbre si singulier pour notre plus grand plaisir. A redécouvrir ici. Dans une interview, il nous a raconté son deuxième album CRY (sorti le 25 octobre chez Partisan Records), à relire ici. 

Big Thief – Two Hands

Cinq mois seulement après U.F.O.F. notre quatuor préféré de Brooklyn revient avec le sublime disque Two Hands mené par la voix si entêtante d’Adrianne Lenker. Sorti en octobre dernier chez 4AD, Two Hands est décrit comme le « jumeau terrestre » de son prédécesseur et s’écoute d’une traite. La voix déchirée d’Adrianne, et les arrangements citronnés sauront soigner votre vilaine toux de novembre. On vous recommande chaudement le titre poignant Not.

Angel Olsen – All Mirrors

Last but not least comme diraient nos amis britons… La très grande Angel Olsen ! Après un première album plutôt festif où elle nous invitait sur la piste de roller avec son amoureux, on la retrouve en « Black Swan » pour ce disque sombre et orchestral (sorti début octobre chez Jagjaguwar) qui vous en met plein la tête. Un vrai bijou nocturne, à écouter très fort dans sa chambre, ou même entre les rayons légumes du supermarché, tout est permis, c’est Angel et c’est samedi. Enjoy !

Abigail Ainouz

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus