[POP TALK] Lisa Simone, la voix de la résilience

Evacuons la question qui vous taraude tout de suite, oui, c’est bien la fille de Nina

Voilà, maintenant que c’est fait, parlons-en, de Lisa. Parce qu’elle raconte l’histoire d’une reconstruction, résiliente et singulière dans un troisième disque lumineux In Need of Love. Lisa Simone y règle ses comptes avec ses démons, parle à sa mère qui l’a aimée comme elle a pu et fait la paix avec un passé souvent douloureux. Il aura fallu 28 ans dont une dizaine en uniforme au sein de l’US Air Force pour que cette voix aux vibrations soul, gospel et blues parvienne enfin à se révéler et d’embrasser pleinement sa vraie nature d’artiste. Tout le travail de Lisa, aujourd’hui 56 ans, est dirigé vers l’acceptation d’un héritage qu’elle a choisi de ne plus subir et de transcender. Les douze chansons ont été écrites et composées avec son complice de toujours, Hervé Samb, électron libre de la scène jazz parisienne et fer de lance du son africain contemporain. L’ensemble est profond, solaire et habité, un objet cathartique qui peut parler à tout.e.s.

Have you always sung ?
Tu as toujours chanté ?

Yes, all my life I have sung and danced.  Many of my elders are not surprised I became an entertainer, it is in my blood.
Oui, j’ai chanté et dansé toute ma vie. Beaucoup de mes aînés n’ont pas été surpris que je fasse du spectacle, j’ai ça dans le sang.

Is this album the closure you needed from your family history and your past ?
Cet album c’est un moyen pour toi de clore un chapitre important de ton passé et de ton histoire familiale ?

My compositions are inspired by life. We are all on the journey of life, ever growing and becoming, as we live our lives. This album is a testimony as to where I am in relationship to my own journey at this time in my life, and I am in a good place!
Mes compositions s’inspirent de la vie. On est tous sur le chemin de la vie, en perpétuelle évolution à mesure que nous la vivons. Cet album témoigne de ma position sur mon propre chemin à ce moment précis de ma vie, et il est plutôt pas mal !

Is it more about being at peace?
S’agit-il plutôt de trouver une forme de paix ?
It is about peace, love, fear, reflection, spirit, compassion, transformation and joy!
Ça parle de paix, d’amour, de peur, de réflexion, d’esprit, de compassion, de transformation et de joie !

Has it been hard to exist as Lisa before an industry that worships your mother’s work so much ?
Ça a été difficile d’exister en tant que Lisa dans une industrie qui vénère tant le travail de ta mère ?
It has been sobering! I had no idea it would take this long for me to be seen as Lisa and not just the “daughter of”.
Ça m’a donné du fil à retordre ! Je ne pensais pas que ça prendrait si longtemps pour être considérée comme Lisa et non comme « fille de ».

What did your time in the US Air Force teach you?
Qu’est-ce que ton enrôlement dans la US Air Force t’a appris ?
Being active helped me to grow up! I went in at 18 years old and was honorably discharged when I was 29 years old; 10.5 years spent in uniform. While I was in uniform I realized I would never advance in the world of engineering because I hated it. At 28 years old, I realized my true love, and talent, was singing and performing and decided for the first time in my life, to follow my heart.
Ça m’a aidé à grandir ! J’ai commencé à 18 ans et j’ai été rendue à la vie civile avec les honneurs à 29 ans, soit dix ans et demi de ma vie en uniforme. À ce moment-là j’ai réalisé que je n’irai pas plus loin dans le monde de l’ingénierie parce que je détestais ça. À 28 ans, j’ai compris que mon véritable amour et talent était le chant et la scène, et pour la première fois de ma vie, j’ai choisi d’écouter mon cœur.

Your album channels both your African roots and talks about your mother quite clearly. How do you deal with the notion legacy? 
Ton album évoque tes racines africaines et parle aussi assez clairement de ta mère. Comment gères-tu cette notion d’héritage ?
We are all descendants of our ancestors. In that way I am no different than anyone else. The fact that my mother is world famous adds another layer to this.  People assume much! I will always be Nina Simone’s daughter, and I embrace my heritage/legacy. What I am doing with it now, is why we are having this conversation. It took me 10 years to realize I did not have to drown in what my mother created and left here.  I realized it was my choice to determine what direction this legacy would take, and what I brought to it that is uniquely me.  Once I made this realization a weight I did not know I had been carrying, lifted.  My vision cleared, and I chose to celebrate how this legacy lives RIGHT NOW, and to inspire others that they too can do the same.
Nous sommes tous les descendants de nos ancêtres. En ce sens je suis comme tout le monde. Le fait que ma mère soit connue dans le monde entier ajoute une épaisseur à cela. Les gens font beaucoup de suppositions ! Je serai toujours la fille de Nina Simone et j’épouse complètement mon héritage. Ce que j’en fais est la raison-même pour laquelle nous avons cette conversation. Il m’a fallu dix ans pour réaliser que je n’étais pas obligé de me noyer dans ce que ma mère avait créé et laissé sur terre. J’ai compris qu’il m’appartenait de déterminer la direction que prendrait cet héritage, et ce que j’y ai apporté ne vient que de moi. A partir de là, un poids dont j’ignorais l’existence s’est envolé. Ma vision s’est éclaircie et j’ai choisi de célébrer la façon dont cet héritage vit AUJOURD’HUI, et de dire aux autres qu’ils peuvent eux aussi faire la même chose.

Agathe R.

 

 

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus