[ELECTRO HEBDO] Here comes the Gabbers

Accrochez-vous, on vous entraine dans les limbes des gabbers

Non, ce n’est pas un poisson d’avril, nous avons vraiment décidé de vous concocter une playlist 110% GABBERRRRRS. Allez, on est parti !

Pour l’histoire, le mot « gabber » signifie « hooligans » en flamand et peut être considéré comme le son le plus radical de la musique électronique : de 200 à 500 bpm, il dérive du hardcore et mêle samples de heavy metal et rythmes techno.
Cette musique, osons le dire, agressive, est adoptée par des oiseaux de nuits qui se réunissent dans des lieux sombres et discrets pour faire la teuf et évitent au maximum la lumière du jour pour ne pas qu’on les voit.

Cette communauté très réduite et très exclusive apparaît en ex-RDA. Politiques, les gabbers rejettent une société violente – par les actes d’achats, par la publicité intempestive, par la mentalité qu’elle initie -, ils sont anti-racistes et anti-profits et n’ont aucun volonté d’expansionnisme.

Imagerie sataniste, crânes rasés, tenues de camouflages et treillis, le gabber est aussi associé à l’univers des jeux vidéos et des créatures démoniaques.

Voilà le topo, maintenant un conseil, enfilez vos boules Quies & play !

 

 

POP

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus