Festival Transfer #3 : Là où il faut être

Rien de tel que l’excitation de découvrir la programmation de nos festivals préférés. 

Grand moment du début d’année, les très (trop?) nombreux festivals de l’hexagone annoncent au compte-goutte les têtes d’affiches et new comers qui vont ravir le public ivre de bonheur et de bières chaudes. Le Transfer Festival à Lyon nous avait déjà largement séduit lors des deux premières éditions par une programmation pointue, entre gros noms indie et promesses pop, avec une bonne grosse dose de shoegaze, de weird et de rage.

Pour cette année 2019, le festival ne déçoit pas et balance une « prog » solide :

JEUDI 7 MARS / JOUR 1
> Epicerie Moderne

JACCO GARDNER’S SOMNIUM
Le COMTE

VENDREDI 8 MARS / JOUR 2
> Transbordeur

TEMPLES
LEBANON HANOVER
HEALTH
JOHNNY MAFIA
MARBLE ARCH
POM POKO
RAOUL VIGNAL

SAMEDI 9 MARS / JOUR 3
> Transbordeur

TOY
DRAHLA
GUM TAKES TOOTH
LICE
DITZ
OFF MODELS

Evidemment, on retiendra dans un premier temps les têtes d’affiches (qu’on adore) : Temples, Jacco Gardner, Lebanon Hanover, ou encore Toy.

Ajoutons à cela le meilleur (ou presque) de la cam française : Marble Arch, Johnny Mafia, Raoul Vignal, Off Models et Le Comte.

Et enfin, cerise sur gateau déjà bien sexy, des anglais énervés qui vont foutre le gros bazar à la capitale des Gaules: Lice, Ditz, et Gum Takes Tooth.

2 derniers noms doivent encore compléter ce beau tableau. Quoi qu’il arrive, nous y serons.

POP

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus