[POP EN STOCK] Et si en fait la musique, c’était de la merde ?

Le lundi c’est souvent la journée de la remise en question.

Le week-end, tout se passe bien, l’insouciance prend le dessus, entre grasse matinée et cassage de bide, il suffit des quelques potes et quelques grammes dans le sang pour se rappeler que la vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut la vie.

Et puis il y a ce foutu Lundi. Chaque semaine il débarque pour nous foutre le moral dans les chaussettes, et transformer notre bonheur éphémère en fébrilité constante.

Et puis on découvre Trois Cafés Gourmands. Oui, c’est le nom d’un groupe. Oui c’est aussi pourri que ça en a l’air. C’est le numéro 1 des ventes album en France. 23 millions de vues sur Youtube pour leur « tube » : « A Nos Souvenirs ». 4 millions de streams sur Spotify pour ce chef d’œuvre.

Vous pouvez découvrir cette merveille ci-dessous, ça ressemble globalement au Lipdub d’une collectivité locale. Ambiance.

En mettant le doigt dans l’engrenage et en prenant un peu de recul, le constat est édifiant : la musique, c’est de la merde.

Faisons un petit tour d’horizon :

  • Musique la plus streamée au monde (sur Spotify) : Despacito
  • Musique la plus streamée en France (sur Spotify) : Niska – Réseaux (Petit rappel : J’fais repérage de femmes sur les réseaux, J’ai vu ses lolos, Elle m’a pas followback quand je l’ai follow).
  • Classement des ventes d’album et singles itunes : Trois Cafés Gourmands, Pascal Obispo, Mylene Farmer…
  • Les Shaka Ponk remplissent 10 « Cigale » d’affilé.

On se rappelle également que René la Taupe, Crazy Frog  et Bébé Lilly représentent à eux 3 des millions d’albums vendus dans le monde.

Pendant ce temps-là, le cachet moyen d’un groupe indé local est 150 euros, une audience moyenne de 24 personnes, et une exposition réduite aux blogs spécialisés. Le problème sera heureusement bientôt réglé, car toutes les salles qui permettent à ces groupes de jouer sont en train de fermer.

En gros il vaut mieux être une taupe en 3D qu’un groupe de rock en 2018. C’est dur.

La musique est une affaire de goût, et il n’est pas question de dénigrer le talent EVIDENT de tous ces artistes, mais ça fait un peu le même effet que quand le petit chien-chien de la voisine fais caca sur ton paillasson : t’aimerais ne pas lui en vouloir mais tu ferais bien popo dans sa niche pour te venger.

Ne laissons pas l’amertume prendre le dessus. Il y a un paquet de groupes et d’artistes qui, à l’aide de la technologie et des nouveaux moyens de diffusions, arrivent à éclore un peu partout, nous rappelant qu’il y a aussi des gens talentueux dans ce bas monde.

Ne cédons pas au « c’était mieux avant », d’autant plus que les motifs de satisfaction sont nombreux : le nouvel album de Kurt Vile vient de sortir, le Pitchfork festival nous gâte cette année avec une programmation de haut vol, Ty Segall et Jacco Gardner sortent respectivement un nouvel album en novembre, Conan Mockasin rempli le café de la danse, et Muse prépare une énorme tournée en 2019. Lol.

Antoine est sur twitter et instagram 

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus