POP EN STOCK : Gus Dapperton

gus-dapperton-vogue-video-1-of-2

Gus Dapperton a clairement un sens de l’esthétisme et du « cool » qui lui est propre : coupe au bol et lunettes ringardes, photos de profil où il enlace un keytar (le fameux synthé qui se porte comme une guitare) ou pas de danse chaloupés (que l’on retrouve dans son dernier clip). Aucun doute, il maîtrise son image.

Cette maîtrise n’est pas que visuelle, elle se retrouve dans sa musique impeccable et accrocheuse. Ses morceaux, indéfinissables, sont autant de bijoux 80’s qui sonnent aussi comme une musique du turfu.

C’est avec impatience que l’on attend ses premiers lives en France : en première partie de Lomepal à L’Aéronef de Lille le 8 février et à l’EMB Sannois le 10 février, et en tête d’affiche le 09 février à l’Olympic Café à Paris.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus