L’intemporalité des banlieues par Jeannot Lapin

Un morceau emblématique du rap des années 2000 monté avec des images des années 1960 = un hymne intemporel sur la banlieue et la jeunesse.