The Mini Factory : le nouveau film survitaminé made in Petit Bateau

Petit Bateau est de retour avec un nouveau film extravagant : « The Mini Factory ». Puisant son inspiration dans l’énergie que les enfants consacrent à la créativité, ce film souligne avec brio le pouvoir d’imagination des enfants et le savoir-faire de Petit Bateau pour imaginer depuis plus de 120 ans des vêtements à la hauteur de leur vie mouvementée et créative.

bd 2

L’intrigue prend place au sein d’une usine secrète déjantée où les vêtements sont tiraillés et malmenés. Une usine extraordinaire sortie tout droit de l’imaginaire d’un petit garçon de huit ans. C’est sur une adaptation de Rockit, morceau culte de Herbie Hancock, ici revisité par Feadz – dj de renom affilié au label Ed Banger – que les aventures de Max  et de son chien Scratch prennent vie : ici un singe en peluche joue du synthé, là des des pantalons dansent au gré de voitures télécommandées…

compressée

Feadz nous fait revivre les balbutiements du Hip Hop. Une plongée en plein coeur des 80’s à la sauce électronique où les beats old schools percutants se choquent à des scratchs surexcités. Le dj, expert en la matière nous livre une version 2.0, brute de décoffrage et pleine d’énergie qui rend accro dès les premières notes de synthé.

Pour écouter le titre complet c’est ici ou.

C’est Patrick Daughters, le spécialiste des clips, ayant notamment travaillé avec Depeche Mode, Grizzly Bear ou encore les Yeah Yeah Yeahs, qui signe la réalisation du film.

Par Hélène Bourgois

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus