Tour du monde des remakes du clip « Happy »

 

D’Amsterdam à Antananarivo, en passant par Toulouse ou Albi, le clip de Pharell Williams rend « happy » toutes les villes du monde, qui se le sont appropriées, acteurs locaux et décors pittoresques à l’appui. Une relève excitante qui met fin à la série des lipdubs approximatifs. Et c’est plutôt bien fait.   Voici notre tour du monde des meilleurs remakes du « hit » planétaire :

 

 

 

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus