Les clips de la semaine avec Crystal Murray, Alma Forrer, Botibol, David Sztanke et Laure Briard

Extrait du clip d’Alma Forrer

Un trip doré au pays de Bollywood, un songwriter torse poil, des paysages lunaires et une une teuf kaléidoscopique… Les vidéos de ce vendredi vont vous faire rêver.

Crystal Murray – Princess
Crystal Murray est l’une de nos toutes dernières signatures de Because Music et l’une des plus prometteuses ! Son nouveau titre, Princess est sur la BO du nouveau film de Cédric Klapisch, Deux Moi.

 

Alma forrer – L’Année du Loup
Le nouveau single d’Alma Forrer est irrésistible. Ce nouveau single pop à la mélodie décomplexée et au refrain imparable reste dans la tête dès la première écoute. Le clip, à la photographie léchée met en scène Alma Forrer qui mord la vie à pleines dents et se pose en dévoreuse d’hommes, romantique, mais dominatrice. L’Année du Loup est aussi le titre de son premier album, qui sortira le 25 octobre prochain.

BOTIBOL – Valleys
BOTIBOL c’est le projet de Vincent Bestaven (officiant aussi dans Petit Fantôme et Crane Angels). La figure incontournable de l’indie folk français a annoncé son grand retour en 2019 avec un nouvel album La Fièvre Golby prévu pour le 11 Octobre chez Usopop & Haïku Records. Torse nu, guitare en bandoulière, il n’en fallait pas plus pour nous captiver. BOTIBOL sera en concert à La Maroquinerie le 06 février 2020.

Laure Briard – Wonder / Wander
Laure Briard sort un nouveau clip pour le titre Wonder/Wander extrait de son album Un peu plus d’amour s’il vous plait, paru en février dernier chez Midnight Special Records. Celui-ci a été tourné entre Tanmarasst en Algérie et Paris et a été filmé et monté par la songrwriteuse Norma.

David Sztanke – Air India
Air India, le premier album de David Sztanke sous son nom propre- anciennement leader de Tahiti Boy and The Palmtree Family –  prend des airs de conte de fées. Telle Alice au Pays des Merveilles, le musicien et producteur qui travaille depuis longtemps pour le cinéma (avec Quentin Dupieux, Christophe Honoré, Eric Judor…) nous emmène vers ce pays mythique chargé de couleurs, de saveurs exotiques et de sonorités épicées, qu’il retranscrit en version pop et jazz chatoyantes, saupoudré de sitars, gongs, raggas et de gracieuses mélopées féminines.

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus