[POP CORN] Cannes Soundtrack sélectionne la crème de la crème des BO

Vincent Doerr a créé le festival Cannes Soundtrack en 2010 pour récompenser les meilleures musiques de films de la sélection du Festival de Cannes.

C’est un jury de journalistes qui élit le meilleur compositeur ou la meilleure compositrice. La 9ème édition de Cannes Soundtrack aura donc lieu le 24 mai prochain. Voici une présentation des BO des 11 films de la sélection dont la musique est originale :

Douleur et Gloire Alberto Iglesias, compositeur – Espagne
de Pedro ALMODÓVAR

Une musique parfois mélancolique et grave aux guitares pincées qui colle parfaitement avec l’univers d’Almodovar. Entre inquiétude, nostalgie et ballade légère les compositions d’Alberto Iglesias font preuve d’un grand éclectisme.
La couleur espagnole dont Alberto Iglesias dote sa musique lui donne son authenticité. Et le contraste de tons de ses différents morceaux lui confère toute sa complexité.
Mais le compositeur s’adapte à tous les univers des réalisateurs et a également réalisé d’une main de maître les soundtracks de The Constant Gardener (2005), Les Cerfs-volants de Kaboul (2007) et La Taupe (2011).
L’intensité et la retenue, les alternances entre calme et tempête permettent à sa musique d’accompagner avec une grande justesse les films dont il réalise les BO.

Le Traître – Nicola Piovani, compositeur – Italie
de Marco Bellocchio

Qui n’a pas été marqué par La Vie est Belle, le cultissime film de Begnini et par sa soundtrack pittoresque si appropriée ? Il nous paraît donc tout à fait à propos que son compositeur, Nicola Piovani réalise la bande originale de la fresque sicilienne Le Traître de Marco Bellocchio. Le compositeur désormais Chevalier des Arts et des Lettres accompagnera de sa musique le biopic du maffieux Tommaso Buscetta, premier repenti de la maffia sicilienne.

Parasite – Jeong Jae-il, compositeur – Corée du Sud
de Bong Joon Ho

Jeong Jae-il retrouve le réalisateur coréen Bong Joon-ho après Okja, déjà en compétition à Cannes en 2017. Avec son piano et ses violons mélodieux, on est impatient de voir comment le compositeur va faire monter la pression pour la bande originale d’un film d’horreur !

Roubaix, une lumière – Grégoire Hetzel, compositeur – France
de Arnaud Desplechin

L’éclectisme de Grégoire Hetzel l’amène à plusieurs collaborations avec le réalisateur Arnaud Desplechin. En compositeur complet, il passe du jazz à des compositions classiques et ainsi s’adapte à toutes les nuances de ton que l’on peut trouver dans les films sur lesquels il travaille. Il a été nominé à trois reprises pour le César de la meilleur musique originale. On le retrouve cette année aux commandes de la bande originale du dernier film d’ Arnaud Desplechin : Roubaix, une lumière.

Atlantique Fatima AL QADIRI, compositrice – Koweït
de Mati Diop

La sénégalaise Fatima Al Qadiri signe la bande son d’Atlantique de Mati Diop. Ayant grandi au Koweït, elle teinte ses compositions électroniques d’influences orientales. Elle a son style bien à elle, une musique conceptuelle frappée de son sceau si particulier. C’est sans surprise que son dernier album Brute, sorti en 2016, a reçu une critique très positive.

Matthias et Maxime Jean Michel Blais, compositeur – Québec
de Xavier Dolan

C’est Jean-Michel Blais réalise la BO du nouveau Xavier Dolan. Ses compositions sont à cheval entre influences de sa formation classique au conservatoire et des tonalités plus pop. Ainsi, son univers et celui de Dolan convergent vers une atmosphère cosy et intimiste. Il a sorti trois albums à son actif : II (2016), Cascades (2017) et Dans ma main (2018).

Sorry we missed you – George Fenton, compositeur – Angleterre
de Ken Loach

George Fenton est un habitué des récompenses, son travail de composition a reçu 28 récompenses incluant des Bafta Awards, Emmy Awards et des Classic Brit Awards ! Il travaille depuis longtemps avec Ken Loach : Sorry We Missed You est sa 16ème collab avec le célèbre réalisateur britannique.

Les Misérables – The Pink Noise, groupe – Canada
de Ladj Ly

Avec leur rock dissonant et entraînant à la fois, avec un enregistrement vintage lo fi, le groupe de rock canadien The Pink Noise, signe la bande son des Misérables. Avec une influence punk dans le chant rocailleux, c’est le même esprit rebelle qu’on retrouve dans le film lui-même qui présente les tensions au sein de la bac et des banlieues, et les deux coïncident bien.

Une vie cachée – James Newton Howard, compositeur – USA
de Terrence Malick

Depuis qu’il a réalisé la bande originale de Pretty Woman, l’américain James Newton Howard enchaîne les succès et travaille sur des grosses productions : Hunger Games, Jason Bourne, Green Lantern, Je suis une Légende… Sa formation de violoniste et son travail avec de grands artistes comme Diana Ross et Elton John font de lui un compositeur hors pair.

Frankie Dickon Hinchliffe compositeur – Angleterre
d’Ira Sachs

Nous avons encore à faire à un violoniste pour la BO de Frankie, Dickon Hinchliffe, également multi-instrumentaliste, après avoir composé la bande son du chef d’œuvre Winter’s Bone, il met son talent au service d’Ira Sachs pour accompagner les aventures de Frankie, jouée par Isabelle Huppert, dans la campagne portugaise.

Portrait de la jeune fille en feu – Para One compositeur – France
de Céline Sciamma

Para One est un producteur de musique électronique, ancien animateur pour la radio Rinse France. Il met à l’œuvre son expertise musicale pour la bande originale de Portrait de la Jeune Fille en Feu et travaille pour la deuxième fois avec Céline Sciamma, après avoir été nommé aux Césars pour la soundtrack de son film Bande de Filles.

Des petits nouveaux aux géants de la BO, du rock au classique en passant par l’électro, la compétition sera serrée, stay tuned !

Toutes les infos juste ici.

POP

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus