UTO : un EP entre pop délicate et trip-hop ciselé

The Night’s Due : un EP qui rappelle les meilleurs moments du trip-hop.

Tout, dans ces morceaux, participe à l’inquiétante étrangeté qui s’en dégage. Les voix sont distordues, minutieusement travaillées, les voix lointaines se rapprochent, les voix proches s’éloignent. Elles montent facilement dans les aigus, sont parfois faussement naïves, presque enfantines, parfois abruptes et déterminées, mais toujours très léchées. Chaque track est imprévisible et nous surprend de bout à bout, du morceau qui nous berce à celui qui fait battre le rythme.

L’intensité progressive de Miss et les échos dans les vocales invitent à un petit voyage dans l’univers perché d’UTO. Le groupe se livre à une profusion de variations dans le travail des voix et des samples, qui offre une grande richesse à l’EP. Les contrastes entre les différentes tracks sont eux aussi saisissants, aux chants cristallins et fragiles succèdent des voix rythmées et rapides avec un flow de dingue qui rappellent à certains moments le rap déjanté de Die Antwoord (More, Synthesise). En bref, si vous aimez Massive Attack et Morcheeba, vous adorerez UTO.

 

L’EP est disponible sur toutes les plateformes juste ici.

UTO est en concert le 4 avril au Point Ephémère, les places et infos juste là.

 

POP

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus