Alice et moi, et nous

On a écouté l’EP d’Alice et moi et on a eu envie de lui poser des questions décalées sur ce que ses textes racontent

1/ Du coup, est ce que depuis que tu as sorti ce morceau t’es vraiment sortie avec un rappeur ?
J’ai pu vivre tous les fantasmes que j’avais envie de vivre en tout cas (wink wink). 

2/ Dans « T’es fait pour me plaire » on a l’impression que t’aimes bien les losers, dans la vie c’est le cas ?
Hahaha en fait c’est surtout que je n’aime pas cette idée de perfection, cette pression qu’on se met et qu’on met sur les autres. Je préfère passer une nuit ou une vie avec quelqu’un d’un peu cassé et qui souffre, mais qu’au moins on soit dans quelque chose de vrai. On a tous un côté loser en nous, c’est impossible de ne pas en avoir, ceux qui l’acceptent ont quelque chose de beau et de touchant, ils sont vraiment faits pour me plaire ! 

 3/ Tu peux nous faire une liste des choses dont tu n’as rien à faire ?
Rien à faire des gens qui matent dans le métro, rien à faire des pouces bas sur youtube, rien à faire du dimanche soir, rien à faire des haters, rien à faire de manger n’importe comment, n’importe quoi, à n’importe quelle heure, rien à faire de ceux qui pensent toujours mieux savoir, rien à faire de la gueule de bois, rien à faire d’être deux dans ma tête, rien à faire de ne pas remplir tous les critères, rien à faire d’en avoir rien à faire alors qu’on me dit que je devrais en avoir à faire.

 

Son EP est sorti le 22 février et est disponible sur toutes les plateformes.

Alice et moi est en concert le 11 mars prochain à la Maroquinerie.

 

Photo Randolph Lungela 

 

POP

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus