[POP TALK] M.I.L.K : la pop made in Danemark 

Cet été, le danois M.I.L.K tournait en boucle sur nos ondes.

La raison ? La sortie d’un deuxième EP, Maybe I Love Kokomo, un projet solaire et dansant qui inclue même un featuring avec Benjamin Biolay. Depuis, M.I.L.K enchaîne les concerts et les festivals avant de se poser en studio pour préparer la suite, un album qui sortira en 2019. On a profité de son passage à Paris pour savoir ce qu’il aimait tant en France.

Tu sembles avoir un réal attachement avec La France, tu me confirmes ?
Oui j’adore la France. Surtout quand je fais de la musique, j’adore bosser avec des français. Je trouve qu’il y a une belle mentalité avec les gens ici. Par exemple, quand je vais à L.A., généralement c’est pour une session studio et dès qu’on a une bonne chanson, c’est bon, on se casse. Mais ici c’est plus friendly, et y’a de bonnes vibes… On apprend à se connaître et on crée.

Chanter en français te viendrait-il à l’esprit plus tard ?
Je pense pas pouvoir chanter en français pour le moment mais je comprends parfaitement la langue.

Tu as fait une chanson avec Benjamin Biolay, tu le connaissais avant ?
J’écoute Benjamin Biolay depuis très longtemps. Pour moi, il incarne un genre d’icône de la chanson française tout comme Serge Gainsbourg avant lui. J’adore sa voix et sa façon de bosser, et j’espère qu’il y aura une suite car c’était une superbe rencontre.

C’est facile de bosser avec une personne que tu as toujours admirée ?
Je travaille en deux étapes. Premièrement j’aime l’idée de collaborer avec des gens d’horizons divers. L’idée c’est de rassembler des idées qui me passionnent : ça m’aide à affiner la direction que je souhaite prendre. Ensuite, une fois que je sens que le tout est dans la bonne direction, je choisis les gens avec qui j’ai eu un bon feeling et je peaufine. Avec Benjamin Biolay, on a tout construit, de A à Z. Il a été en studio et c’était fluide. C’est un artiste remarquable, vraiment !

Qu’est-ce que ça fait de faire un premier album ? Pas trop stressant ?
C’est pas vraiment différent des EP mais c’est plus long, avec plus de chansons. Il faut juste une cohérence et trouver le concept de l’album, mais pour moi l’enjeu est le même. Je peux faire un EP assez vite une fois que je trouve le fil conducteur  et là, le challenge c’est plutôt d’avoir la bonne direction artistique.  Et avoir des bonnes chansons (rires).

Peut-être une autre collaboration avec un autre artiste français ?
Oui je bosse actuellement avec un artiste très connu en France mais j’ai pas le droit d’en dire plus. Ça sortira en 2019. Je peux juste dire que c’est un chanteur. J’aimerais bien collaborer avec une chanteuse du même niveau que Benjamin Biolay. Une chanteuse typiquement française comme Catherine Deneuve par exemple ! C’est compliqué car c’est comme des divas donc je sais pas si c’est réalisable ou pas.

 Itw Ivica M.
Photo – Elodie Daguin
Stylisme – Victoria Rastello
Make-up : Yolaine Deste
En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus