[POP TALK] Surfbort, du punk, du vrai de vrai

On a discuté poils, politique et Julian Casablancas, avec Dani Miller, chanteuse et performeuse fantastique de Surfbort, la relève du punk U.S.

Surfbort c’est beaucoup d’énergie, beaucoup de fun, pas de premier degré, des morceaux courts et violents, souvent drôles, toujours mortels. Le premier album du groupe de Brooklyn Friendship Music sortira le 26.10 chez Cult Records, on a rencontré Dani après leur release Party à Los Angeles.

Surfbort definitely has a L.A. vibe, are you from here or did the city inspire you to write the way you do?
On sent bien la vibe propre à LA dans Surfbort, tu es d’ici ou c’est la ville qui t’as amené à écrire comme tu le fais ?

L.A. feels really good. I’m from California and the rest of my band is from Texas but everywhere is super beautiful and fucked at the same time anyways so it’s easy to have fun anywhere! We all live in the trash slush in New York and that’s what inspires us the most but I think the song writing really all stems from the friendship acid brain.
On est super bien à L.A.. Je suis de Californie et le reste du groupe vient du Texas, mais où que tu ailles, tout est à la fois beau et foutu de toutes manières alors c’est facile de se marrer partout ! On vit tous dans la neige grisâtre et les poubelles de New York et c’est ce qui nous inspire le plus, mais je crois que la façon d’écrire sort de la même partie du cerveau que l’amitié et les trips sous acide.

I feel it’s kinda hard to find a proper genuine punk band these days, how do you feel about the current scene?
On a parfois l’impression qu’il est difficile de tomber sur de solides, vrais groupes de punk ces temps-ci, qu’est-ce que tu penses de la scène actuelle ?
Ehh I don’t really measure punk or scenes but I will say you can tell when someone is genuine and here for each other and the community that’s what is punk to me. Standing up for others and getting through mental health issues with dancing and screaming at the moon.
Euuuh, je me rends pas tellement compte de l’état du punk ou des différentes scènes, mais je peux dire qu’on sait quand on est sincère et qu’on est là les uns pour les autres avec un sens de la communauté, et c’est ça le punk pour moi. Le punk c’est défendre les autres et se débattre avec les problèmes de santé mentale en dansant et en hurlant à la lune.

You’ve been signed on Julian Casablancas’ label Cult Records, how did that happen?
Vous avez été signé sur Cult Records, le label de Julian Casablancas, ça s’est passé comment ?
Ya!! It’s been great! I met Julian from my manager Nasa and we fell musically in love at first sight. The cool part about Julian is he lets you be yourself and believes in you so which is a great thing to have guiding our debut record!
Oui !! C’était génial ! J’ai rencontré Julian via Nasa, ma manager et on a eu un coup de foudre musical. Le truc cool chez lui c’est qu’il te laisse être toi même et il croit fort en toi, ce qui a été super pour faire notre premier disque.

You’re constantly defying a certain kind of normative beauty standards (and thank you for that), is having hair political or just the way you are?
Tu défies en permanence des standards de beauté hétéro-normatifs (et merci pour ça), les poils, c’est politique ou c’est juste comme ça que tu te sens bien ?
My beauty standards are not meant to be political I just feel the most comfortable this way. The only time it gets political is when people send hate and attach my body to their controlling negative vibes. That’s when my body hair or powerful individuality becomes a political threat to the confused lost sheep that lack empathy and human connection.
Mes standards ne sont pas là pour être politiques, c’est juste comme ça que je me sens le mieux. Le seul moment où mon apparence peut devenir politique c’est quand les gens m’envoient de la haine et ramènent mon corps à leur énergie négative et dominatrice. C’est là où mes poils ou ma forte personnalité deviennent une menace pour les moutons perdus qui manquent d’empathie ou de connections humaines.

Sorry about that but has your band name anything to do with Beyoncé?
Déso pour la question, mais est-ce que le nom de ton groupe a à voir avec la chanson de Beyoncé ?
BEYONCÉ IS QUEEN!! My friend Mason passed on a Surfbort shirt to her and she was stoked! She has always inspired me a lot. One of my first concerts when I was 6 was Destiny’s Child. Life changing.
BEYONCÉ EST MA REINE !! Mon pote Mason lui a fait livrer un tee Surfbort et elle était sur le cul ! Elle m’a toujours beaucoup inspirée. Un de mes premiers concert c’était les Destiny’s Child, j’avais 6 ans. Ca a changé ma vie.

Anything you wanna say to our french readers?
Tu veux dire quelque chose à nos lecteurs français ?
SEE YOU IN DECEMBER AND FEBRUARY !!!!! Love y’all also la femme is a sick band send more French bands to check out! Can’t wait to hang and dance and scream at the moon with ya!
ON SE VOIT EN DECEMBRE ET EN FEVRIER !!!!! Je vous aime tous, et aussi, La Femme est un groupe génial, envoyez-moi plus de groupe français à écouter ! Trop hâte de vous rencontrer et de hurler à lune avec vous !

Agathe R.
Photo Renée Parkhurst

 

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus